Menu Fermer

Cinéma américain et couvertures de magazines du moment

Couverture du numéro de printemps 2024 du magazine Cineaste
Jeffrey Wright, acteur dans "American Fiction" de Cord Jefferson (2023)
Couverture du numéro de mars 2024 du magazine Sight & Sound
Couverture du numéro de mars 2024 du magazine Empire
"SOS Fantômes : La Menace de glace" de Gil Kenan
Couverture du numéro de mars 2024 du magazine Première
Couverture du numéro de février 2024 du magazine Total Film
Zendaya et Timothée Chalamet dans "Dune, deuxième partie" de Denis Villeneuve (2024)
Couverture du numéro de février 2024 du magazine Fotogramas
Penélope Cruz, actrice dans "Ferrari" de Michael Mann (2023)
Couverture du numéro de février 2024 du magazine Dirigido Por
Jacob Elordi et Cailee Spaeny dans "Priscilla" de Sofia Coppola (2023)
cinéma américain
Couverture du numéro de janvier-février 2024 du magazine La Septième Obsession
cinéma américain
Couverture du numéro de janvier-février 2024 du magazine Cinemateaser
Natalie Portman et Julianne Moore dans "May December" de Todd Haynes (2023)
Couverture du numéro de janvier-février 2024 du magazine L'Écran Fantastique Reboot
"Pauvres créatures" de Yórgos Lánthimos (2023)
Couverture du numéro de décembre 2023 du magazine Rockyrama
Couverture du numéro de décembre 2023-janvier 2024 du magazine Little White Lies
"Pauvres créatures" de Yórgos Lánthimos (2023)
Couverture du numéro de novembre-décembre 2023/janvier 2024 du magazine S.F.X
"Rebel Moon - Partie 1 : Enfant du feu" de Zack Snyder (2023)

Les prochaines sorties Blu-ray/DVD The Criterion Collection

Ils nous ont quittés cette année : acteurs et réalisateurs disparus en 2024

• 1er février : l'acteur américain Carl Weathers, qui avait notamment joué le personnage d'Apollo Creed dans "Rocky", "Rocky 2", "Rocky 3" et "Rocky 4", et qu'on avait également vu dans "Rencontres du troisième type", "Les Faux-durs", "L'ouragan vient de Navarone", "Chasse à mort", "Predator" et "Action Jackson".

Ils nous ont quittés cette année : acteurs et réalisateurs disparus en 2023

• 30 décembre : l'acteur britannique Tom Wilkinson, qui avait notamment joué dans "L'Ombre et la Proie", "Rush Hour", "Shakespeare in Love", "The Patriot", "Eternal Sunshine of the Spotless Mind", "Batman Begins", "L'Exorcisme d'Emily Rose", "Le Rêve de Cassandre", "Michael Clayton", "Walkyrie", "Mission impossible : Protocole Fantôme", "Lone Ranger, naissance d'un héros", "The Grand Budapest Hotel", "Selma" et "Snowden".

• 8 décembre : l'acteur américain Ryan O'Neal, qui avait joué dans "Love Story", "Deux hommes dans l'Ouest", "La Barbe à papa", "Barry Lyndon", "Nickelodeon", "Driver", "La Fièvre du jeu", "An Alan Smithee Film", "Influences" et "Knight of Cups".

• 24 octobre : l'acteur américain Richard Roundtree, qui avait joué dans "Shaft" et ses deux suites, "Les Nouveaux Exploits de Shaft" et "Shaft contre les trafiquants d'hommes", "Tremblement de terre", "Inchon", "Dent pour dent", "Épouvante sur New York", "Maniac Cop", "Seven", "Brick" et "Speed Racer".

• 14 octobre : l'actrice américaine Piper Laurie, qui avait joué dans "L'Arnaqueur", "Carrie au bal du diable", "Les Enfants du silence", "Crossing Guard" et "The Faculty" et qui était également connue pour son rôle dans la série télévisée "Twin Peaks" (Catherine Packard Martell).

• 28 septembre : l'acteur irlando-britannique Michael Gambon, qui avait joué dans "Toys", "Mary Reilly", "Révélations", "Sleepy Hollow", "Gosford Park", "Open Range", "La Vie aquatique", "Stories of Lost Souls", "Raisons d'État", "La Malédiction" version 2006, "Le Livre d'Eli", "Fantastic Mr. Fox", "Judy" et endossé le rôle de Dumbledore dans les six derniers volets de la saga "Harry Potter" après le décès en 2002 de Richard Harris.

• 7 août : le réalisateur américain William Friedkin, célèbre pour "French Connection" (5 Oscars, dont celui du meilleur réalisateur et celui du meilleur film), "L'Exorciste" (Oscar du meilleur scénario adapté et Oscar du meilleur mixage) et "Le Convoi de la peur", mais aussi "Cruising" et "Police fédérale, Los Angeles" (Prix du grand public au festival du film policier de Cognac), sans oublier "Bug" et "Killer Joe".

• 29 juin : l'acteur américain Alan Arkin, connu pour ses rôles dans "Seule dans la nuit", "Catch 22", "Les Anges gardiens", "Sherlock Holmes attaque l'Orient-Express", "Edward aux mains d'argent", "Glengarry", "Bienvenue à Gattaca", "Little Miss Sunshine" (Oscar du meilleur acteur dans un second rôle), "Argo" (nomination à l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle) et "Braquage à l'ancienne".

• 12 juin : l'acteur américain Treat Williams, connu pour ses rôles dans "Hair", "1941", "Le Prince de New York", "Il était une fois en Amérique" et "Dernières heures à Denver".

• 21 mai : l'acteur britannique Ray Stevenson, connu pour le rôle de Volstagg dans la trilogie "Thor", mais aussi et surtout pour son rôle dans la série télévisée "Rome".

• 17 mars : l'acteur américain Lance Reddick, connu pour ses rôles dans des séries télévisées ("The Wire", "Lost", "Fringe", "Harry Bosch"), mais aussi au cinéma, notamment dans les quatre volets de la saga "John Wick".

• 3 mars : l'acteur américain Tom Sizemore, second rôle de films emblématiques des années 90, qui avait notamment joué pour Oliver Stone dans "Né un 4 juillet" et "Tueurs nés", pour Kathryn Bigelow dans "Strange Days", pour Michael Mann dans "Heat" et pour Tony Scott dans "True Romance".

• 15 février : l'actrice américaine Raquel Welch, célèbre pour ses rôles dans "Le Voyage fantastique", "Fantasmes", "Bandolero", "Les Invitations dangereuses", "Les Trois Mousquetaires" et "The Wild Party".

Ils nous ont quittés cette année : acteurs et réalisateurs disparus en 2022

L'été de toutes les disparitions

L'été 2022 aura été marqué par le décès de nombreux visages emblématiques du cinéma américain :

12 août : le réalisateur Wolfgang Petersen, célèbre pour son film allemand "Das Boot", mais également connu pour ses productions américaines telles que "Enemy", "Dans la ligne de mire", "Troie" et "Poséidon".

25 juillet : l'acteur Paul Sorvino qui fut, entre autres, Paul Cicero dans "Les Affranchis", Henry Kissinger dans "Nixon", Fulgencio Capulet dans "Roméo + Juliette", Tommie Morolto dans "La Firme". Il avait commencé sa carrière dans les années 70, au cours desquelles il avait notamment joué dans "Panique à Needle Park", "Une maîtresse dans les bras, une femme sur le dos", "Le Jour du dauphin", "Le Flambeur", "Les Chaînes du sang" et "Têtes vides cherchent coffres pleins". Warren Beatty, qui l'avait fait tourner dans "Reds", l'engagea sur "Dick Tracy", et William Friedkin lui fit interpréter le rôle d'un capitaine de police dans "Cruising".

24 juillet : l'acteur David Warner, qui fut Konstantin Treplev dans "La Mouette", Reverend Joshua Douglas Sloan dans "Un nommé Cable Hogue", Henry Niles dans "Chiens de paille", Jennings dans "La Malédiction", Hauptmann (Capt.) Kiesel dans "Croix de fer", Peter O'Neill dans "Airport 80 Concorde", Dr. John Leslie Stevenson - aka Jack the Ripper dans "C'était demain", Ed Dillinger / Sark / Master Control Program dans "TRON", St. John Talbot dans "Star Trek V : L'Ultime Frontière" et Chancellor Gorkon dans "Star Trek VI : Terre inconnue", Dr. Wrenn dans "L'Antre de la folie", Spicer Lovejoy dans "Titanic" et Senator Sandar dans "La Planète des singes" version Burton.

6 juillet : l'acteur James Caan, qui fut notamment Kilgannon dans "Les Gens de la pluie", Sonny Corleone dans "Le Parrain", John Baggs Jr. dans "Permission d'aimer", Axel Freed dans "Le Flambeur", Jonathan E. dans "Rollerball", Mike Locken dans "Tueur d'élite", Frank dans "Le Solitaire", Sgt. Clell Hazard dans "Jardins de pierre", Paul Sheldon dans "Misery" et Frank Olchin dans "The Yards".

Les actrices Olivia Newton-John ("Grease") et Anne Heche ("Donnie Brasco", "Psycho", "Volcano", "Des hommes d'influence") nous ont également quittés, les 8 et 11 août respectivement.

Le 23 juillet, le cinéma a également perdu l'une des figures du Nouvel Hollywood, le réalisateur américain Bob Rafelson, auquel on doit "Cinq pièces faciles", "The King of Marvin Gardens" et "Le facteur sonne toujours deux fois". Ami avec Bert Schneider, qui travaille à la Columbia, il le convainquit de démissionner pour monter avec lui en 1965 une société de production, Raybert Productions, qui deviendra, lorsqu'ils s'associeront avec Steve Blauner en 1969, BBS Productions. La société produira "Cinq pièces faciles", "Vas-y, fonce", "La Dernière Séance" et "The King of Marvin Gardens".

Coffret Blu-ray The Criterion Collection : 7 films BBS Productions

Doppelgängers, hommages, clins d’œil, copiés-collés

Le cinéma américain des années 2010 et 2020 produit par Netflix

Séries télévisées américaines des années 2000, 2010 et 2020

Parce que Plans Américains ne s'intéresse pas exclusivement aux films  : la critique de "The Undoing", mini-série américaine sortie sur la chaîne de télévision HBO en octobre dernier, avec Nicole Kidman et Hugh Grant dans les rôles principaux (et Donald Sutherland, qui joue le père de Nicole Kidman pour la deuxième fois, après "Retour à Cold Mountain" en 2003).