Menu Fermer

Matt Needle et le cinéma américain

Matt Needle est un illustrateur et graphiste britannique spécialisé dans l'illustration éditoriale, les affiches de films et l'illustration promotionnelle. Pour plus d'infos, consulter son site officiel.

Affiches alternatives des 8 films américains nominés à l'Oscar du meilleur film de 2021

Affiches alternatives des 7 films américains nominés à l'Oscar du meilleur film de 2020

Matt Needle
Carte de Saint-Valentin inspirée de "True Romance" de Tony Scott (1993)
Matt Needle
"American Psycho" de Mary Harron (2000)
Matt Needle
"Le Solitaire" de Michael Mann (1981)
Matt Needle
"Elephant Man" de David Lynch (1980)
Matt Needle
"Barton Fink" des frères Coen (1991)

Affiches alternatives de films américains des années 60 et 70

"Le Point de non-retour" de John Boorman
"Un crime dans la tête" de John Frankenheimer
"2001 : L'Odyssée de l'espace" de Stanley Kubrick
Matt Needle
"American Graffiti" de George Lucas
Matt Needle
"French Connection" de William Friedkin
Matt Needle
"Les Hommes du président" de Alan J. Pakula
Matt Needle
"Klute" de Alan J. Pakula
"Marathon Man" de John Schlesinger
Matt Needle
"Serpico" de Sidney Lumet
Matt Needle
"Vol au-dessus d'un nid de coucou" de Milos Forman
Matt Needle
"Voyage au bout de l'enfer" de Michael Cimino

Affiches alternatives de films américains des années 2010

Matt Needle
"Annihilation" de Alex Garland (2018)
Matt Needle
"Black Panther" de Ryan Coogler (2018)
Matt Needle
"BlacKkKlansman" de Spike Lee (2018)
Matt Needle
"The Irishman" de Martin Scorsese (2019)
Matt Needle
"Si Beale Street pouvait parler" de Barry Jenkins (2018)
Matt Needle
"Once Upon a Time... in Hollywood" de Quentin Tarantino (2019)

Affiches alternatives de James Bond

"Mourir peut attendre" de Cary Joji Fukunaga (2021)
"007 Spectre" de Sam Mendes (2015)
"Skyfall" de Sam Mendes (2012)
"Quantum of Solace" de Marc Forster (2008)
"Casino Royale" de Martin Campbell (2006)
"Meurs un autre jour" de Lee Tamahori (2002)
"GoldenEye" de Martin Campbell (1995)
"Tuer n'est pas jouer" de John Glen (1987)
"Octopussy" de John Glen (1983)
"Moonraker" de Lewis Gilbert (1979)
"L'Homme au pistolet d'or" de Guy Hamilton (1974)
"Vivre et laisser mourir" de Guy Hamilton (1973)