Menu Fermer

Chefs-opérateurs/directeurs de la photographie du cinéma américain des années 70 aux années 2010

« Le cinéma, c'est l'écriture moderne dont l'encre est la lumière. » (Jean Cocteau)

Noir et blanc dans le cinéma américain des années 70 à nos jours : cliquer ici.

Ceux venus des années 50-60

Ballard, Lucien († 1988)
Biroc, Joseph F. († 1996), le chef op' de Robert Aldrich
Cardiff, Jack († 2009)
Clothier, William H. († 1996)
Fisher, Gerry († 2014)
Fraker, William († 2010)
Hall, Conrad († 2003)
Kline, Richard H. († 2018)
Laszlo, Andrew († 2011)
Laszlo, Ernest († 1984)
Lathrop, Philip († 1995)
Ornitz, Arthur J. († 1985)
Slocombe, Douglas († 2016)
Stradling Sr., Harry († 1970)
Surtees, Robert († 1985)
Wexler, Haskell († 2015)

Les nouveaux venus des années 70

Almendros, Néstor († 1992)
Alonzo, John († 2001)
Challis, Christopher († 2012)
Chapman, Michael
Coquillon, John († 1987)
Cronenweth, Jordan († 1996)
Cundey, Dean
Deschanel, Caleb
Fujimoto, Tak
Kemper, Victor J.
Koenekamp, Fred
Kovács, László († 2007)
Morris, Oswald († 2014)
Roizman, Owen
Storaro, Vittorio
Stradling Jr., Harry († 2017), le fils d'Harry Stradling Sr.
Surtees, Bruce († 2012), le fils de Robert Surtees
Unsworth, Geoffrey († 1978)
Walsh, David M.
Watkin, David († 2008)
Willis, Gordon († 2014)
Zsigmond, Vilmos († 2016)

Les nouveaux venus des années 80

Bailey, John
Ballhaus, Michael
Bartkowiak, Andrzej
Boyd, Russell
Carpenter, Russell
De Bont, Jan, le futur réalisateur
Deming, Peter
Francis, Freddie († 2007)
Green, Jack
Hyams, Peter
Irwin, Mark
Kimball, Jeffrey L.
McAlpine, Donald
Müller, Robby
Pope, Bill
Richardson, Robert
Rousselot, Philippe
Ruiz Anchía, Juan
Schuler, Fred
Seale, John
Semler, Dean
Sonnenfeld, Barry le futur réalisateur
Suschitzky, Peter
Thomson, Alex († 2007)

Les nouveaux venus des années 90

Burgess, Don
Deakins, Roger
Kaminski, Janusz
Khondji, Darius
Lachman, Edward
Lubezki, Emmanuel
Pratt, Roger
Savides, Harris
Tattersall, David
Toll, John

Les nouveaux venus des années 2000 et 2010

Beebe, Dion
Elswit, Robert
Fiore, Mauro
Fong, Larry
Fortunato, Ron
Lesnie, Andrew, le chef op' de Peter Jackson
Libatique, Matthew
Malaimare Jr., Mihai
Mathieson, John
Pfister, Wally, le chef op' de Christopher Nolan
Poster, Steven
Prieto, Rodrigo
Sandgren, Linus
Stern, Tom, le chef op' de Clint Eastwood

Oscars de la meilleure photographie

• 1970 : Freddie Young pour "La fille de Ryan" (Royaume-Uni)
• 1971 : Oswald Morris pour "Un violon sur le toit"
• 1972 : Geoffrey Unsworth pour "Cabaret"
• 1973 : Sven Nykvist pour "Cris et chuchotements" (Suède)
• 1974 : Fred Koenekamp et Joseph Biroc pour "La tour infernale"
• 1975 : John Alcott pour "Barry Lyndon"
• 1976 : Haskell Wexler pour "En route pour la gloire"
• 1977 : Vilmos Zsigmond pour "Rencontres du troisième type"
• 1978 : Néstor Almendros pour "Les moissons du ciel"
• 1979 : Vittorio Storaro pour "Apocalypse Now"

• 1980 : Geoffrey Unsworth (posthume) et Ghislain Cloquet pour "Tess" (France/Royaume-Uni)
• 1981 : Vittorio Storaro pour "Reds"
• 1982 : Billy Williams et Ronnie Taylor pour "Gandhi" (Royaume-Uni/Inde)
• 1983 : Sven Nykvist pour "Fanny et Alexandre" (Suède)
• 1984 : Chris Menges pour "La Déchirure" (Royaume-Uni)
• 1985 : David Watkin pour "Out of Africa/Souvenirs d'Afrique"
• 1986 : Chris Menges pour "Mission" (Royaume-Uni)
• 1987 : Vittorio Storraro pour "Le dernier empereur" (Italie/Chine/Royaume-Uni)
• 1988 : Peter Biziou pour "Mississippi burning"
• 1989 : Freddie Francis pour "Glory"

• 1990 : Dean Semler pour "Danse avec les loups"
• 1991 : Robert Richardson pour "JFK"
• 1992 : Philippe Rousselot pour "Et au milieu coule une rivière"
• 1993 : Janusz Kaminski pour "La liste de Schindler"
• 1994 : John Toll pour "Légendes d'automne"
• 1995 : John Toll pour "Braveheart"
• 1996 : John Seale pour "Le patient anglais"
• 1997 : Russell Carpenter pour "Titanic"
• 1998 : Janusz Kaminski pour "Il faut sauver le soldat Ryan"
• 1999 : Conrad L. Hall pour "American beauty"

• 2000 : Peter Pau pour "Tigre et dragon"
• 2001 : Andrew Lesnie pour "Le seigneur des anneaux - La communauté de l'anneau"
• 2002 : Conrad L. Hall pour "Les sentiers de la perdition"
• 2003 : Russell Boyd pour "Master and commander : de l'autre côté du monde"
• 2004 : Robert Richardson pour "Aviator"
• 2005 : Dion Beebe pour "Mémoires d'une geisha"
• 2006 : Guillermo Navarro pour "Le labyrinthe de Pan" (Mexique)
• 2007 : Robert Elswit pour "There will be blood"
• 2008 : Anthony Dod Mantle pour "Slumdog millionaire" (Royaume-Uni)
• 2009 : Mauro Fiore pour "Avatar"

• 2010 : Wally Pfister pour "Inception"
• 2011 : Robert Richardson pour "Hugo Cabret"
• 2012 : Claudio Miranda pour "L'odyssée de Pi"
• 2013 : Emmanuel Lubezki pour "Gravity"
• 2014 : Emmanuel Lubezki pour "Birdman"
• 2015 : Emmanuel Lubezki pour "The Revenant"
• 2016 : Linus Sandgren pour "La La Land"
• 2017 : Roger Deakins pour "Blade runner 2049"

La qualité de la photographie ou photo d'un film, qui fait partie intégrante de l'intérêt qu'il peut susciter, est à la charge particulière du chef-opérateur ou chef op' ou opérateur, que l'on appelle également directeur de la photographie ou directeur photo.
Celui-ci est un artiste qui modèle la lumière en jonglant avec toutes les sources d'éclairage. Concepteur de l'image du film, il conçoit l'esthétique de l'éclairage et est donc un collaborateur essentiel de la mise en scène, de par son apport à la plastique du film.
Il est la personne responsable, sur le tournage d'un film, de la prise de vues. Il coordonne les efforts de trois équipes : la caméra, la machinerie et la lumière ou éclairage. Lorsqu'il ne se consacre qu'à l'éclairage, et qu'un cadreur opère la caméra et assure le cadre, il dirige l'équipe d'électriciens-éclairagistes, qui place, sous ses ordres, les projecteurs et accessoires. Il peut parfois assurer le cadre et la lumière.
À la finalisation du film, en post-production, il supervise l'étalonnage des images du film.

L’American Society of Cinematographers, fondée en 1918, regroupe des directeurs de la photographie invités à y adhérer et renommés dans l'industrie du film. Ses membres peuvent ajouter les lettres post-nominales « ASC » à leur nom. Elle remet chaque année les American Society of Cinematographers Awards (ASC Awards).