Menu Fermer

"La Rose tatouée"

La rose tatouée - affiche

titre original "The Rose Tattoo"
année de production 1955
réalisation Daniel Mann
scénario Tennessee Williams, d'après sa propre pièce éponyme (1951)
photographie James Wong Howe
musique Alex North
production Hal B. Wallis
interprétation Anna Magnani, Burt Lancaster, Marisa Pavan, Hal B. Wallis (non crédité), Tennessee Williams (non crédité)
 
récompenses • Oscar de la meilleure actrice pour Anna Magnani
• Oscar de la meilleure photographie en noir et blanc
• Oscar de la meilleure direction artistique en noir et blanc

Le titre du film

Il s'agit à la fois de la rose tatouée sur la poitrine du mari de l'héroïne et de celle que se fait tatouer le personnage interprété par Burt Lancaster.

Critique extraite du Guide des films de Jean Tulard

Du Tennessee Williams servi par deux monstres sacrés. On peut ne pas aimer.

De la pièce à l'écran

"La Rose tatouée" est la troisième adaptation cinématographique d'une pièce du dramaturge américain Tennessee Williams (1911-1983), après "La Ménagerie de verre" de Irving Rapper (1950) et "Un tramway nommé Désir" de Elia Kazan (1951). Suivront, entre autres, "Baby Doll" de Elia Kazan (1956), "La Chatte sur un toit brûlant" de Richard Brooks (1958), "Soudain l'été dernier" de Joseph L. Mankiewicz (1959), "L'Homme à la peau de serpent" de Sidney Lumet (1960), "Doux oiseau de jeunesse" de Richard Brooks (1962), "La Nuit de l'iguane" de John Huston (1964), "Propriété interdite" de Sydney Pollack (1966), "Boom!" ("The Milk Train Doesn't Stop Here Anymore") de Joseph Losey (1968), "Last of the Mobile Hot Shots" de Sidney Lumet (1970) et "La Ménagerie de verre" de Paul Newman (1987).

Premières fois

"La Rose tatouée" est à la fois le premier film hollywoodien de l'actrice italienne Anna Magnani et son premier rôle anglophone. L'Oscar de la meilleure actrice qu'elle a reçu en 1956 pour ce rôle fit d'elle la première actrice non-anglophone à remporter un Oscar. Elle jouera une seconde fois dans une adaptation d'une pièce de Tennessee Williams : "L'Homme à la peau de serpent".

La rose tatouée - générique