Menu Fermer

Le festival international du film de Venise ou Mostra de Venise

La Mostra internazionale d'arte cinematografica di Venezia est un festival de cinéma qui se déroule annuellement dans la cité lagunaire, habituellement entre la fin du mois d'août et le début de septembre, dans l'historique Palais du cinéma, sur le lungomare Marconi, au Lido de Venise. C'est le plus ancien festival cinématographique au monde - la première édition s'est tenue en 1932 - et, avec le festival de Cannes créé à l'origine pour le concurrencer, le festival de films le plus connu.

La manifestation s'inscrit dans le cadre de l'organisation plus vaste de la Biennale de Venise, festival culturel d'art contemporain dont elle constitue la section cinéma. La Biennale de Venise, créée en 1893, se tient tous les deux ans (d'où son nom) depuis 1895, ayant cependant subi deux interruptions de six années chacune du fait de la première guerre mondiale et de la seconde guerre mondiale. C'est lors de la XVIIIe Biennale que s'est déroulée la première édition de la Mostra.

La principale récompense attribuée dans le cadre de la section "en compétition" est le Lion d'or ou Lion d'or du meilleur film (Leone d'Oro al miglior film), qui doit son nom au symbole de la cité (le lion de la basilique Saint-Marc). Elle est considérée comme l'une des plus importantes du point de vue de la critique cinématographique, à l'égal de celles accordées dans les deux autres festivals du film européens, la Palme d'or du festival de Cannes et l'Ours d'or de la Berlinale. Ce sont tous trois des prix convoités pour leur impact international et leur prestige, souvent de tendance opposée aux Oscars du cinéma américains.

Le prix attribué au meilleur film n'a pas été décerné de 1969 à 1979, après les contestations de 1968.

À ce jour, quatre réalisateurs ont réussi à obtenir deux fois le Lion d'or, dont Ang Lee (pour "Le secret de Brokeback Mountain" et "Lust, Caution"), et quatre femmes ont remporté le Lion d'or, dont Sofia Coppola (pour "Somewhere").

Les films américains des années 80, 90, 2000 et 2010 primés à ce festival

1980 (37e édition)
• "Gloria" : Lion d'or, ex aequo avec "Atlantic City" (France)

1983 (40e édition)
• "Streamers" (Robert Altman) : Coupe Volpi de la meilleure interprétation masculine pour Guy Boyd, George Dzundza, David Alan Grier, Mitchell Lichtenstein, Matthew Modine et Michael Wright

1988 (45e édition)
• "Parrain d'un jour" : Coupe Volpi de la meilleure interprétation masculine pour Don Ameche et Joe Mantegna

1990 (47e édition)
• "Les Affranchis" : Lion d'argent du meilleur réalisateur

1991 (48e édition)
• "Fisher King" : Lion d'argent du meilleur réalisateur, ex aequo avec "Épouses et concubines" et "J'entends plus la guitare"
• "My Own Private Idaho" : Coupe Volpi de la meilleure interprétation masculine pour River Phoenix

1992 (49e édition)
• "Glengarry" : Coupe Volpi de la meilleure interprétation masculine pour Jack Lemmon

1993 (50e édition)
• "Short Cuts" : Lion d'or, ex aequo avec "Trois couleurs : Bleu" (Pologne)

1994 (51e édition)
• "Little Odessa" : Lion d'argent du meilleur réalisateur, ex aequo avec "Créatures célestes" (Nouvelle-Zélande) et "Il Toro"
• "Tueurs nés" : Grand prix du jury

1997 (54e édition)
• "Pour une nuit..." : Coupe Volpi de la meilleure interprétation masculine pour Wesley Snipes
• "Niagara, Niagara" : Coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine pour Robin Tunney

1998 (55e édition)
• "Hollywood Sunrise" : Coupe Volpi de la meilleure interprétation masculine pour Sean Penn

2000 (57e édition)
• "Avant la nuit" : Grand prix du jury + Coupe Volpi de la meilleure interprétation masculine pour Javier Bardem

2002 (59e édition)
• "Loin du paradis" : Coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine pour Julianne Moore

2003 (60e édition)
• "21 grammes" : Coupe Volpi de la meilleure interprétation masculine pour Sean Penn

2005 (62e édition)
• "Le secret de Brokeback Mountain" : Lion d'or
• "Mary" : Grand Prix spécial du jury
• "Good Night, and Good Luck" : Coupe Volpi de la meilleure interprétation masculine pour David Strathairn + Prix Osella du meilleur scénario

2006 (63e édition)
• "Hollywoodland" (Allen Coulter) : Coupe Volpi de la meilleure interprétation masculine pour Ben Affleck

2007 (64e édition)
• "I'm Not There" : Prix spécial du jury, ex æquo avec "La Graine et le Mulet" (France) + Coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine pour Cate Blanchett
• "Redacted" : Lion d'argent du meilleur réalisateur
• "L'assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford" : Coupe Volpi de la meilleure interprétation masculine pour Brad Pitt

2008 (65e édition)
• "The Wrestler" : Lion d'or

2009 (66e édition)
• "A Single Man" (Tom Ford) : Coupe Volpi de la meilleure interprétation masculine pour Colin Firth
• "Life During Wartime" : Prix Osella du meilleur scénario

2010 (67e édition)
• "Somewhere" (Sofia Coppola) : Lion d'or

2012 (69e édition)
• "The Master" : Lion d'argent du meilleur réalisateur + Coupe Volpi de la meilleure interprétation masculine pour Joaquin Phoenix et Philip Seymour Hoffman

2015 (72e édition)
• "Anomalisa" : Grand prix du jury

2016 (73e édition)
• "La La Land" : Coupe Volpi de la meilleure interprétation féminine pour Emma Stone
• "Nocturnal Animals" : Grand prix du jury
• "Jackie" (Pablo Larraín) : Prix du meilleur scénario

2017 (74e édition)
• "La forme de l'eau" : Lion d'or
• "3 Billboards : les panneaux de la vengeance" : Prix du meilleur scénario

2018 (75e édition)
• "Roma" : Lion d'or
• "La ballade de Buster Scruggs" : Prix du meilleur scénario

2019 (76e édition)
• "Joker" : Lion d'or