Menu Fermer

"Les Garçons de la bande"

Les garçons de la bande - affiche

titre original "The Boys in the Band"
année de production 1970
réalisation William Friedkin
scénario Mart Crowley, d'après sa propre pièce
photographie Arthur J. Ornitz
production Mart Crowley
interprétation Kenneth Nelson, Leonard Frey

Critique extraite du Cinéma américain 1955-1970 de Freddy Buache

Cette adaptation à l'écran d'une pièce de théâtre ne nie pas ses origines ; elle respecte l'unité de lieu et de temps d'une représentation scénique. Nous sommes dans une comédie dramatique fondée sur l'analyse des rapports affectifs qui lient ou opposent les personnages. Tout, dès lors, tient aux qualités d'interprétation qui sont, ici, remarquables. Mais à cet intérêt, en définitive plutôt banal, s'en ajoute un autre singulièrement plus original. Ces protagonistes réunis pour fêter l'anniversaire de l'un d'entre eux et qui s'adorent ou se haïssent, qui se séduisent, se brutalisent méchamment ou se torturent voluptueusement en véritables amants, sont tous de sexe masculin.
Cette description d'un nœud de vipères du côté des amours parallèles offre la particularité d'éviter (malgré divers traits appuyés dans les tonalités de l'équivoque) la louche complaisance suscitant les ricanements de ceux qui, par faiblesse ou stupidité, croient pouvoir se moquer lorsqu'une réalité n'est pas conforme à leur propre médiocrité douillette et conventionnelle.

In & Out

"Les Garçons de la bande" fait partie des longs métrages cités dans le documentaire "Celluloid Closet" réalisé en 1995 par Rob Epstein et Jeffrey Friedman, parmi lesquels figurent notamment les films américains suivants : "Rebecca" (1940), "Gilda" (1946), "La Corde" (1948), "La Chatte sur un toit brûlant" (1958), "Soudain l’été dernier" (1959), "Point limite zéro", "Midnight Express", "Car Wash", "Cabaret", "Next Stop, Greenwich Village", "Cruising", "Pulsions", "Personal Best", "Les Prédateurs", "Beignets de tomates vertes", "My Own Private Idaho", "Thelma & Louise", "Basic Instinct" et "Philadelphia".

Les garçons de la bande - générique