Menu Fermer

Maciej Zbikowski et le cinéma américain

Ci-dessous une sélection d'affiches polonaises de films américains des années 60 et des années 70 illustrées par l'artiste Maciej Zbikowski.

Maciej Zbikowski
1968 : affiche polonaise de "Quand l'inspecteur s'emmêle" de Blake Edwards (1964)
1969 : affiche polonaise de "Topkapi" de Jules Dassin (1964)
1970 : affiche polonaise de "Mirage" de Edward Dmytryk (1965)
Maciej Zbikowski
1971 : affiche polonaise de "Willie Boy" de Abraham Polonsky (1969)
1972 : affiche polonaise de "Quand les aigles attaquent" de Brian G. Hutton (1968)
1973 : affiche polonaise de "Bless the Beasts & Children" de Stanley Kramer (1971)
Maciej Zbikowski
1976 : affiche polonaise de "The Last American Hero" de Lamont Johnson (1973)
Maciej Zbikowski
1977 : affiche polonaise de "Permission d'aimer" de Mark Rydell (1973)
Maciej Zbikowski
1979 : affiche polonaise de "Cours après moi shérif" de Hal Needham (1977)

Maciej Zbikowski a également illustré les affiches polonaises des films américains suivants : "La Rivière rouge" de Howard Hawks (1948), "Bas les masques" de Richard Brooks (1952), "Sabrina" de Billy Wilder (1954), "Freud, passions secrètes" de John Huston (1962), "Hombre" de Martin Ritt (1967), "Le Lauréat" de Mike Nichols (1967), "On n'achète pas le silence" de William Wyler (1970) et "J. W. Coop" de Cliff Robertson (1971).

On peut citer aussi les films européens des années 60 et 70 suivants : "Arsène Lupin contre Arsène Lupin" de Édouard Molinaro (1962, France/Italie), "Les Héros de Télémark" de Anthony Mann (1965, Royaume-Uni), "La Nuit des généraux" de Anatole Litvak (1967, France/Royaume-Uni), "L'Albatros" de Jean-Pierre Mocky (1971, France) et "Laisse aller... c'est une valse !" de Georges Lautner (1971, France/Italie).