Menu Fermer

"Orange mécanique"

Eyes wide open

titre original "A clockwork orange"
année de production 1971
réalisation Stanley Kubrick
scénario Stanley Kubrick, d'après le roman éponyme d’Anthony Burgess (1962)
photographie John Alcott
production Stanley Kubrick
interprétation Malcolm McDowell, Patrick Magee, David Prowse

La chronique de Gilles Penso : cliquer ici.

Critique extraite du Guide des films de Jean Tulard

Un film choc sur la violence. Kubrick explique : « Alex, au début du film, représente l'homme dans son état naturel. Lorsqu'on le soigne, cela correspondrait psychologiquement au processus de la civilisation. La maladie qui s'ensuit est la névrose même de la civilisation qui est imposée l'individu. Enfin la libération que ressent le public à la fin correspond à sa propre rupture avec la civilisation. » Étrangeté des décors, musique classique toujours en situation, pessimisme du propos sur les limites du pouvoir et de la liberté, le film a fait sensation à sa sortie et conserve toujours un certain impact.

T-shirt à commander sur lastexittonowhere.com
Nouvelle affiche éditée à l'occasion de la ressortie britannique du film le 5 avril 2019

Minimalist poster by Graphic Nothing