Menu Fermer

"Raging Bull"

Robert De Niro is Jake LaMotta

Raging Bull - affiche

titre original "Raging Bull"
année de production 1980
réalisation Martin Scorsese
scénario Paul Schrader et Mardik Martin, d'après le livre de Jake LaMotta
photographie Michael Chapman
montage Thelma Schoonmaker
production Irwin Winkler et Robert Chartoff
interprétation Robert De Niro, Joe Pesci, Cathy Moriarty, Frank Vincent
récompenses • Oscar du meilleur acteur pour Robert De Niro
• Oscar du meilleur montage

Le titre du film

The Raging Bull est le surnom donné au boxeur américain Jake LaMotta, champion du monde des poids moyens de 1949 à 1951, dont le film de Martin Scorsese retrace la vie. Il signifie « le taureau enragé ». Le boxeur était également surnommé The Bronx Bull (le taureau du Bronx).

Critique extraite du Guide des films de Jean Tulard

Avant tout, une interprétation fabuleuse de Robert De Niro, capable d'être tantôt un athlète, tantôt le même personnage déchu, grossi de trente kilos. Mais ce film est aussi une évocation des grandes heures de la boxe à l'époque de Cerdan et de Robinson, du poids de la mafia, des combines diverses et de la chute rapide des idoles. L'un des meilleurs films sur la boxe, très supérieur à "Marqué par la haine" qui évoquait l'un des rivaux de La Motta, Rocky Graziano.

Critique extraite de 50 ans de cinéma américain de Bertrand Tavernier et Jean-Pierre Coursodon

À travers l'ascension et la chute de Jake LaMotta, on peut lire une variation sur le rêve américain, une parabole aux connotations religieuses, une réponse aussi au mythe "Rocky" (produit par les mêmes Irwin Winkler et Robert Chartoff), dont Martin Scorsese rend flagrante la fausseté. L'extraordinaire numéro de Robert De Niro devient, porté par une mise en scène haletante et survoltée, la colonne vertébrale du film. Réflexion sur le pouvoir et le spectacle.

Critique extraite du Dictionnaire des films de Georges Sadoul

Martin Scorsese, qui sait mieux que personne, sans doute, que sur ces thèmes-là bien des films ont déjà été réalisés aux USA, n'a pas fait "le" film sur le boxe ou la corruption, "le" film sur la deuxième génération des immigrés italiens aux USA, mais une œuvre lyrique, aux accents d'une sobre justesse (comme autobiographique, ou presque ?) sur la difficulté qu'il y a à devenir un homme, à dégager sa personnalité dans un monde où l'appartenance à un "standard" est le gage de la réussite. Et la "performance" dont on a tant parlé de l'acteur De Niro, grossissant de trente kilos en quatre mois pour vieillir comme La Motta, est à inscrire dans ce projet d'ensemble du film : l'approche de la vérité de chaque individu.

Dossier pédagogique du CNC consacré à "Raging Bull"
dossier enseignant et fiche élève
Blu-ray et 4K UHD+Blu-ray combo The Criterion Collection de "Raging Bull"

Photos du tournage de "Raging Bull"

Raging Bull - De Niro & Scorsese 3 Raging Bull - Scorsese, Winkler & De Niro
Raging Bull - Scorsese & De Niro 2 Raging Bull - Scorsese & De Niro 3

Le générique de "Raging Bull" conçu par Dan Perri

Raging Bull - générique

Raging Bull - générique