Menu Fermer

"La chevauchée des sept mercenaires"

titre original "The magnificent seven ride!"
année de production 1972
réalisation George McCowan
musique Elmer Bernstein
interprétation Lee Van Cleef, Stefanie Powers, Ed Lauter, Gary Busey
 
épisodes précédents • "Les sept mercenaires", John Sturges, 1960
"Le retour des sept", Burt Kennedy, 1966
"Les colts des sept mercenaires", Paul Wendkos, 1969

La critique de Sébastien Miguel

Série B relativement visible avec un accompagnement musical qui tend à se répéter, Elmer Bernstein réutilisant les vieilles bandes sonores de la flopée des sept mercenaires antérieurs.

Bonne idée de remplacer les Mexicains persécutés par une horde de femmes (dont la très rousse et très belle Stefanie Powers) et de donner le rôle principal à Lee Van Cleef. On croise Gary Busey en violeur et Ed Lauter en gentil. Minuscule film, mais certainement le plus sympathique de la franchise (nonobstant le chef-d’œuvre de Sturges).

Les basanés tombent à la chaîne et le moustachu gentil est bien doublé par Gérard Hernandez. Acteur monolithique et toujours médiocre, Lee Van Cleef trouve sûrement l’un de ses seuls bons rôles de sa médiocre carrière.

C’est fauché, passablement filmé, sans une seule idée originale, mais… supportable. Pour un pur produit commercial, c’est déjà pas mal !

La chevauchée des sept mercenaires - Lee Van Cleef & Stefa

Critique extraite du Guide des films de Jean Tulard

Nouvel avatar des "Sept mercenaires". On est tout surpris de trouver Lee Van Cleef du bon côté.

La chevauchée des sept mercenaires - les 7 mercenaires