Menu Fermer

"Les Sept Mercenaires"

"Les Sept Samouraïs" façon western

Les sept mercenaires - affiche

titre original "The Magnificent Seven"
année de production 1960
réalisation John Sturges
scénario William Roberts
photographie Charles Lang
musique Elmer Bernstein
production John Sturges
interprétation Yul Brynner, Eli Wallach, Steve McQueen, Horst Buchholz, Charles Bronson, Robert Vaughn, Brad Dexter, James Coburn
suites • "Le Retour des sept", Burt Kennedy, 1966
• "Les Colts des sept mercenaires", Paul Wendkos, 1969
• "La Chevauchée des sept mercenaires", George McCowan, 1972
remake "Les Sept Mercenaires", Antoine Fuqua, 2016, États-Unis/Australie

Critique extraite du Guide des films de Jean Tulard

L'un des westerns les plus célèbres de l'histoire du cinéma. Remake américain d'un film de Kurosawa, il vaut par la façon dont sont présentés les mercenaires : Chris (Brynner), tout de noir vêtu ; Britt (Coburn), le lanceur de couteau ; Bernardo (Bronson), brute au cœur sensible ; Lee (Vaughn), le lâche ; Vin (McQueen), tireur rapide ; Harry (Dexter), le seul vrai mercenaire motivé uniquement par l'argent. Wallach compose de son côté un chef de bande fascinant. Splendide musique et une leçon morale : les tueurs et les guerres passent, les paysans continuent à cultiver la terre.

Postérité du film

Akira Kurosawa, réalisateur du film "Les Sept Samouraïs" dont le film est un remake, en fut si satisfait qu'il offrit un nihontô à John Sturges.

Le groupe de punk britannique The Clash a intitulé un de ses plus célèbres titres, "The Magnificent Seven", en référence au film.

Les sept mercenaires - affiche française

Les sept mercenaires - générique