Menu Fermer

"Frankenstein" version 1931

Frankenstein 1931 - affiche

titre original "Frankenstein"
année de production 1931
réalisation James Whale
scénario Garrett Fort et Francis Edward Faragoh, d'après le roman "Frankenstein ou le Prométhée moderne" de Mary Shelley (1818)
photographie Arthur Edeson (et Paul Ivano, non crédité)
musique Bernhard Kaun
production Carl Laemmle Jr.
interprétation Colin Clive, Mae Clarke, John Boles, Boris Karloff, Edward Van Sloan, Frederick Kerr, Dwight Frye, Lionel Belmore, Marilyn Harris

Critique extraite du Guide des films de Jean Tulard

Même si un film Edison avait précédé celui-ci, en 1910, c'est avec James Whale que naît l'un des mythes les plus célèbres et les plus prolifiques du cinéma. Pourquoi Frankenstein eut-il tant de succès ? En raison du maquillage de Jack Pierce particulièrement impressionnant et de l'interprétation de Karloff, qui n'allait plus pouvoir échapper à son personnage alors qu'il rêvait de jouer Shakespeare ! Avant cette version, deux bobines d'essai avaient été tournées par Robert Florey avec Bela Lugosi dans le rôle du monstre.

Suites, versions suivantes, variations ou parodies

• "La Fiancée de Frankenstein" de James Whale (1935)
• "Deux Nigauds contre Frankenstein" de Charles Barton (1948)
• Les films réalisés par Terence Fisher pour la Hammer dans les années 50 et 60
• "Blackenstein" de William A. Levey (1973), version blaxploitation du mythe
• "Frankenstein junior" de Mel Brooks (1974)
• "Frankenstein" de Kenneth Branagh (1994)
• "Frankenweenie" de Tim Burton (2012)
Apparitions du monstre de Frankenstein : "The Monster Squad" de Fred Dekker (1987), "Van Helsing" de Stephen Sommers (2004).

Dossier pédagogique du CNC consacré à "Frankenstein" version 1931
dossier enseignant et fiche élève
Couverture du numéro 17 du magazine L'Écran Fantastique Vintage consacré à l'acteur Boris Karloff

Le générique de "Frankenstein" version 1931

Frankenstein 1931 - générique

FilmsFantastiques.com, L'Encyclopédie du Cinéma Fantastique
La chronique de Gilles Penso