Menu Fermer

"Mission : impossible 2"

« Mr. Hunt, this isn’t mission difficult, it’s mission impossible.
“Difficult” should be a walk in the park for you. »

titre original "Misson: Impossible II"
année de production 2000
réalisation John Woo
scénario Robert Towne
photographie Jeffrey L. Kimball
musique Hans Zimmer
interprétation Tom Cruise, Dougray Scott, Thandie Newton, Ving Rhames, Brendan Gleeson, Dominic Purcell, Anthony Hopkins
épisode précédent "Mission : impossible", Brian De Palma, 1996
épisodes suivants • "Mission : impossible III", J.J. Abrams, 2006
• "Mission : impossible - Protocole fantôme", Brad Bird, 2011
• "Mission : impossible - Rogue nation", Christopher McQuarrie, 2015
• "Mission : impossible - Fallout", Christopher McQuarrie, 2018
Nanarland, le site des mauvais films sympathiques
La chronique de la rédaction
FilmsFantastiques.com, L'Encyclopédie du Cinéma Fantastique
La chronique de Gilles Penso

La critique de Sébastien Miguel pour Plans Américains

Virevoltant sur sa grosse cylindrée, lunettes de soleil, blouson en cuir et cheveux aux quatre vents, Tommy Cruise massacre les méchants patibulaires à tour de bras. Freinage avant sur une roue, dérapages contrôlés et une magnifique technique pour surfer sur le bitume sans descendre de sa moto.

Copiant sans vergogne le scénario de Ben Hecht pour "Notorious", "Mission : impossible II" est l’une des entreprises narcissiques les plus grotesques du cinéma américain : super beau, super puissant, super viril… Tom Cruise est le plus fort. Les apparitions d’Anthony Hopkins cachetonnant admirablement, et se foutant totalement de son rôle, apportent une petite touche ‘nanar de luxe’ plutôt inattendue.

Virtuose, tape à l’œil, grandiloquent et totalement ridicule : le début de la fin pour Woo à Hollywood.

Le film a remporté des millions. Le cinéma américain, lui, a touché le fond.