Menu Fermer

"Les aventures de Tintin : le secret de la Licorne"

titre original "The adventures of Tintin"
année de production 2011
réalisation Steven Spielberg
scénario d'après les personnages d'Hergé
voix Jamie Bell, Andy Serkis, Daniel Craig, Simon Pegg, Gad Elmaleh

La critique de Sébastien Miguel

Trahison à peu près totale.

Si la performance capture s’impose comme l’outil idéal (fluidité de l’image, netteté des décors, splendeur des couleurs), l’effet ‘blockbuster’ annihile en totalité la magie de la technique employée.

La surenchère de poursuites, de combats, de morceaux de bravoure, provoquent un sentiment d’écœurement total. Tintin est un super guerrier qui castagne, joue au cascadeur, flingue à tout va. La Normandie est devenue un cottage anglais…

L’action trépidante écrase l’attention soutenue, le rythme de lecture qui faisait toute la finesse de l’univers d’Hergé.

Un navet insupportable, irregardable, inexcusable.

Autres films utilisant la performance capture
Films intégralement tournés en performance capture
• "Le Pôle express"
• "La légende de Beowulf"
• "Le drôle de Noël de Scrooge"
Films utilisant partiellement la performance capture
• "Le seigneur des anneaux : les deux tours", "Le seigneur des anneaux : le retour du roi", "Le Hobbit : un voyage inattendu", "Le Hobbit : la désolation de Smaug" et "Le Hobbit : la bataille des cinq armées"
• "King Kong"
• "Pirates des Caraïbes : le secret du coffre maudit" et "Pirates des Caraïbes : jusqu'au bout du monde"
• "Spider-man 3"
• "Terminator renaissance"
• "Avatar"
• "La planète des singes : les origines" et "La planète des singes : l'affrontement"
• "John Carter"
• "Jack le chasseur de géants"
• "Gravity"
• "Maléfique"