Menu Fermer

"Invasion Los Angeles"

They live. We sleep.

titre original "They live"
année de production 1988
réalisation John Carpenter
scénario John Carpenter, d'après la nouvelle "Eight o'clock in the morning" de Ray Nelson
musique John Carpenter et Alan Howarth
interprétation Roddy Piper, Keith David, Meg Foster

La critique de DVDClassik : cliquer ici.

La chronique de Gilles Penso : cliquer ici.

La critique de Citizen Poulpe : cliquer ici.

Critique extraite du Guide des films de Jean Tulard

Renouvellement pertinent des récits de science-fiction des années 1950, quand ceux qui "prennent nos visages et nos âmes" étaient des communistes. Cette fois, ce sont les yuppies, les golden boys reaganiens, libéraux et affairistes. Un film libertaire, voire d'extrême gauche, puisque, manifestement, le salut vient de la classe ouvrière. De la très grande, très grande série B.

La critique de Sébastien Miguel

À sa sortie, une série B musclée remplie de mauvais goût et ouvertement parodique. Le temps et les tumultes du monde la positionnent, aujourd'hui, au plus haut.

Roddy Piper entre stupeur et consternation, l’abatage hilarant de Keith David, les aliens en costard cravate, la musique sarcastique d'Alan Howarth et Carpenter...

La presse, la télé, la police, le fanatisme religieux... et la fourberie féminine  : tout y passe ! Le rythme est parfait, la satire féroce et réjouissante.

Carpenter capte la ville monstre de L.A. en isolant magnifiquement ses protagonistes dans le cadre et parvient à  faire ressortir le poids désespérant des décors (la saleté des avenues au début,  les ruelles où se battent nos héros dans l'indifférence générale...).

Un classique du cinéma américain d'autant plus magistral qu'à l'heure de la mondialisation, de Facebook et de Donald Trump, sa pertinence reste tragiquement d'actualité.

Photos de tournage

Invasion Los Angeles - photo de tournage 1

Invasion Los Angeles - photo de tournage 2

© Matt Ferguson
© Christopher Shy