Menu Fermer

"RKO 281"

Citizen Welles

titre original "RKO 281"
année de production 1999
réalisation Benjamin Ross
scénario John Logan
interprétation Liev Schreiber, James Cromwell, Melanie Griffith, John Malkovich, Roy Scheider, Fiona Shaw

Le titre du film

RKO fait référence à RKO Pictures, la société américaine qui a produit "Citizen Kane". Quant au nombre 281, il s'agit du numéro initialement porté par "Citizen Kane" pendant sa production.

La critique de Sébastien Miguel pour Plans Américains

Tout ce que "Citizen Kane" n'est pas.

Vulgarisateur, académique, cliché, et avec tout ce qu'il faut dans le scénario pour 'expliquer' et falsifier ce qu'a été l'aventure incroyable de ce premier film.

Le casting fonctionne, mais les stéréotypes deviennent insupportables : le génie prétentieux, la p... au grand cœur, le milliardaire fou, le scénariste en figure du père...

Reste Roy Scheider (dont on aurait aimé qu'il soit la matrice principale du scénario), excellent en George Schaefer, patron de la RKO.

P.S : Scène qui résume l'entreprise. Welles a un éclair de génie pour transformer une scène. Il saute sur une hache et perfore le sol du studio. La scène de la confrontation Leland-Kane est née. Du n'importe quoi !

P.S 2 : Si le lecteur curieux veut connaître la vérité, qu'il regarde (en version intégrale) le grandiose "The Battle Over Citizen Kane", documentaire biographique dont ce médiocre "RKO 281" est le remake !

La distribution : "RKO 281" vs "Mank"

- Orson Welles : Liev Schreiber vs Tom Burke
- William Randolph Hearst : James Cromwell vs Charles Dance
- Marion Davies : Melanie Griffith vs Amanda Seyfried
- Herman Mankiewicz : John Malkovich vs Gary Oldman
- George Schaefer : Roy Scheider vs Glenn Edward
- Louis B. Mayer : David Suchet vs Arliss Howard