Menu Fermer

Philip K. Dick et le cinéma américain des années 80-2010

Qu'est-ce que le réel ? Qu'est-ce qu'être humain ?

« Dans mon écriture, je m’interroge sur l'univers, je me demande à voix haute s'il est réel, et je me demande si nous le sommes tous. » Philip K. Dick (1928-1982)

"Philip K. Dick on film", Arrow Books

1982 : "Blade Runner"
d'après le roman "Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?" de 1968
2017 : "Blade Runner 2049"
la suite de "Blade runner", d'après les personnages du roman
1990 : "Total Recall"
d'après la nouvelle "We Can Remember It for You Wholesale" (titre français : "Souvenirs à vendre") de 1966
2012 : "Total Recall : mémoires programmées"
seconde adaptation de la nouvelle "Souvenirs à vendre"
2002 : "Minority Report"
d'après la nouvelle éponyme (titre français : "Rapport minoritaire") de 1956
2007 : "Next"
d'après la nouvelle "The Golden Man" (titre français : "L'Homme doré") de 1954
2006 : "A Scanner Darkly"
d'après le roman éponyme (titre français : "Substance mort") de 1977
2010 : "Radio Free Albemuth"
d'après le roman éponyme de 1985
2001 : "Impostor"
d'après la nouvelle éponyme de 1953
2003 : "Paycheck"
d'après la nouvelle éponyme de 1953