Menu Fermer

"Détective privé"

« You got a way of starting conversations that ends conversation. »

Détective privé - affiche

titre original "Harper"
année de production 1966
réalisation Jack Smight
scénario William Goldman, d'après le roman "The Moving Target" de Ross Macdonald (1949)
photographie Conrad L. Hall
musique Johnny Mandel
interprétation Paul Newman, Lauren Bacall, Julie Harris, Janet Leigh, Robert Wagner, Shelley Winters
récompense Prix Edgar Allan Poe pour William Goldman

Critique extraite du Cinéma américain 1955-1970 de Freddy Buache

La particularité de cet ouvrage consiste en une certaine façon de rompre avec les histoires d'agents secrets à la mode, en général artificielles et parodiques, pour tenter de renouer avec la tradition du "film noir". Un milliardaire a disparu. Un détective privé est engagé pour le retrouver ; il est entraîné dans un monde où règnent le chantage, la drogue, la nymphomanie, la misogynie. Une mise en scène baroque accordée au jeu souple de Newman exprime bien les milieux de la pègre.
Plutôt qu'aux machinations policières, on peut être sensible à une assez étonnante galerie de portraits tirés directement des bas-fonds de Los Angeles.

Critique extraite du Guide des films de Jean Tulard

Ce film fut salué à sa sortie comme une date dans l'évolution du film noir : il relançait la mode du privé désabusé, des tueurs, des drogués et des nymphomanes, qui sont tous au rendez-vous. Cela reste sans surprises, mais c'est bien fait.

Du roman à l'écran

"Détective privé" est la première adaptation au cinéma d'aventures du personnage Lew Archer créé par le romancier américano-canadien Ross Macdonald. Le nom du détective privé est un hommage à l'auteur américain Dashiell Hammett : Miles Archer est le nom du collègue de Sam Spade assassiné dans le roman "Le Faucon maltais". Dans le film de Jack Smight, tout comme dans la seconde adaptation intitulée "La Toile d'araignée" et réalisée par Suart Rosenberg, Lew Archer est rebaptisé Lew Harper.

Détective privé - générique

Détective privé - affiche