Menu Fermer

"Zodiac"

titre original "Zodiac"
année de production 2007
réalisation David Fincher
scénario James Vanderbilt
photographie Harris Savides
musique David Shire
interprétation Mark Ruffalo, Jake Gyllenhaal, Robert Downey Jr., Anthony Edwards, Brian Cox,
Chloë Sevigny, Elias Koteas

La critique de Citizen Poulpe : cliquer ici.

La critique de Pierre

Après un "Panic room" un peu indigne de son talent, Fincher revient avec un projet ambitieux : un film-fleuve sur l'enquête des policiers et des journalistes de San Francisco concernant le tueur du "zodiac".

C'est un film de serial killer, mais ça n'a rien à voir avec "Seven", c'est presque une chronique qui s'étend sur 25 ans, avec de nombreuses ellipses. Le film se focalise sur quatre personnages : deux flics (Mark Ruffalo et Anthony Edwards, le docteur Green d'"Urgences") et deux journalistes (Jake Gyllenhaal et Robert Downey Jr., hyper classe dans ce film d'ailleurs).

Bon, ben, dès la première image du générique, j'ai adoré : une caméra aérienne qui s'avance vers San Francisco sur le son du bongo d'intro de "Soul sacrifice". Tout de suite, ça prend. On est avec les enquêteurs et on partage tous leurs doutes, surtout lorsqu'ils s'approchent franchement d'un possible coupable dans la seconde moitié du film, encore meilleure que la première.


Et puis surtout, "Zodiac" est un film sur le cinéma, truffé d'allusions explicites aux grands films de l'époque ("L'inspecteur Harry", inspiré par le tueur du zodiac, ou "Bullit"). D'ailleurs, le film s'arrête en 1991, année où Fincher a commencé à tourner pour le cinéma...

Deux références majeures viennent en tête. Une dont je suis sûr et une dont je ne suis pas sûr. Celle dont je ne suis pas sûr : "Memories of murder". C'est un film sud-coréen de 2003, inspiré de faits réels, qui raconte l'enquête irrésolue de deux flics dans les années 70, à la poursuite d'un serial killer qui a défrayé la chronique à l'époque. La similitude des deux sujets est quand même frappante, même si le traitement n'a rien à voir. Celle dont je suis sûr : "Les hommes du Président".

Alors, Fincher a-t-il fait aussi bien que Pakula ? Faudra revoir son film dans quelques mois pour le savoir.

Dustin Hoffman et Robert Redford dans "Les hommes du Président"

Jake Gyllenhaal et Robert Downey Jr. dans "Zodiac"

Couverture du Versus été 2007