Menu Fermer

"Rock"

Alcatraz n'est pas imprenable

titre original "The Rock"
année de production 1996
réalisation Michael Bay
musique Hans Zimmer
production Jerry Bruckheimer et Don Simpson
interprétation Sean Connery, Nicolas Cage, Ed Harris, David Morse, Michael Biehn, John Spencer, William Forsythe, John C. McGinley, Philip Baker Hall

La critique de Sébastien Miguel

Les fabricants de blockbusters prennent les spectateurs pour des dégénérés. Et ils ont raison ! Car il faut être sacrement attardé pour aimer une chose pareille !!!

Le script ? Un pompage ‘henaurne’ du grandiose "L’ultimatum des trois mercenaires" avec en plus un espion au service de Sa Majesté (Sean, évidemment), un scientifique brailleur (Cage dans un cabotinage effréné) et une multitude de militaires bas du plafond (Ed Harris hilarant en général romantique, les délectables hommes de Cro-Magnon Michael Biehn et David Morse, et le toujours cinglé John C. McGinley).

La mise en scène : une immonde bouillie visuelle. La musique de Hans : pompière, sentencieuse et à pleurer de rire.

Est-ce vraiment un film ? Pas vraiment, plutôt une sorte de nanar quatre étoiles à voir entres amis.

Sean Connery est particulièrement délectable dans une auto-parodie constante (un peu de James Bond, un peu du Z de "Zardoz", un peu du Malone des "Incorruptibles"…). La légende vivante est bien épaulée par un Jean-Claude Michel totalement déchaîné. On aura donc droit à des dialogues français sublimes, dont le plus célèbre (connu par tous les cinéphiles pervers en France) et encore répété aujourd’hui pour faire taire un crétin : « Fermez votre g… !!! On va s’ faire buter par un sniper ! ». Véridique.

Tout ça est incroyablement débile, très militariste et totalement raciste : les noirs sont tous des crétins ou des débiles. Bay, méprisant les femmes, nous impose même une bimbo dont la fonction première est de subvenir au repos du guerrier.

Le plus grand chef-d’œuvre du film de beauf de ces 25 dernières années !

Critique extraite du Guide des films de Jean Tulard

Alcatraz, dont nul détenu ne peut s'évader, est imprenable. Pourtant, ils réussiront au prix d'un gros effort d'imagination du scénariste. Un film qui se voit sans ennui, mais qui n'en reste pas moins sans grand intérêt.

DVD The Criterion Collection