Menu Fermer

"Robin des bois : prince des voleurs"

titre original "Robin Hood prince of thieves"
année de production 1990
réalisation Kevin Reynolds
musique Kevin Reynolds
interprétation Kevin Costner, Morgan Freeman, Mary Elizabeth Mastrantonio, Alan Rickman,
Sean Connery
versions précédentes • "Robin des bois", Allan Dwan, avec Douglas Fairbanks (1922)
• "Les aventures de Robin des bois", Michael Curtiz, avec Errol Flynn (1938)

La critique de Sébastien Miguel

Immense succès commercial pour cette énième adaptation de la légende de Robin des bois.

Une deuxième équipe qui recruta des Toulousains (pour l’attaque du repère de Robin et même un plan du château de Carcassonne !). Une esthétique guère passionnante (le début surtout, avec des transparences affreuses et de vilains basanés hurlants…). Mais une fois les personnages arrivés en Angleterre, le film acquiert un rythme, une énergie enthousiasmante. Admirable partition korngoldienne de Michael Kamen.

Reynolds mise sur l’humour, l’accumulation, les péripéties. Le casting éblouissant n’est pas en reste : Morgan Freeman est splendide et vole la vedette à Kevin (et à sa coupe de cheveux proche de celle d’un footballeur allemand !) ; l’abattage homérique d’Alan Rickman (hilarant en grand méchant) assure aussi le spectacle ; bien plus attirante et affirmée qu’Olivia de Havilland, Mary Elizabeth Mastrantonio apporte à sa Lady Marianne une force et une sensualité totalement absentes de toutes les autres versions et est, comme toujours, merveilleuse ; le caméo surprise de Sean Connery (absolument magique) rend aussi un joli hommage au chef-d’œuvre de Richard Lester, "La Rose et la Flèche".

Un excellent divertissement.