Menu Fermer

"Jeremiah Johnson"

Beauté et cruauté des Rocheuses

titre original "Jeremiah Johnson"
année de production 1972
réalisation Sydney Pollack
scénario John Milius
interprétation Robert Redford

La critique de Citizen Poulpe : cliquer ici.

Critique extraite du Guide des films de Jean Tulard

Une date dans l'évolution du western. Pollack renouvelle le genre. C'est la vie d'un trappeur qu'il évoque. « Nous ne voulions pas insister sur l'aspect excessivement violent ou barbare du personnage, mais plutôt raconter l'histoire d'un homme qui renie la société organisée et qui s'élève jusqu'à des montagnes vierges pour se modeler une vie à sa mesure, libérée des contraintes imposées par la civilisation. Il découvrira que pareil endroit n'existe pas... » La beauté des images et la qualité de l'interprétation de Redford font de ce film une œuvre marquante.