Menu Fermer

"Terminator"

« It can't be bargained with. It can't be reasoned with. It doesn't feel pity, or remorse, or fear. »

Terminator - affiche

titre original "The Terminator"
année de production 1984
réalisation James Cameron
scénario James Cameron et Gale Anne Hurd
photographie Adam Greenberg
musique Brad Fiedel
production Gale Anne Hurd
interprétation Arnold Schwarzenegger, Michael Biehn, Linda Hamilton, Lance Henriksen, Bill Paxton
récompense Grand prix au festival international du film fantastique d'Avoriaz 1985
suites • "Terminator 2 - Le jugement dernier", James Cameron, 1991
• "Terminator 3 - Le soulèvement des machines", Jonathan Mostow, 2003
• "Terminator renaissance", McG, 2009
• "Terminator Genisys", Alan Taylor, 2015
• "Terminator: Dark Fate", Tim Miller, 2019
FilmsFantastiques.com, L'Encyclopédie du Cinéma Fantastique
La chronique de Gilles Penso

Critique extraite du Guide des films de Jean Tulard

Grand prix du festival d'Avoriaz, "Terminator" est une réussite dans le domaine de la science-fiction par l'originalité de ses effets spéciaux et l'interprétation de Schwarzenegger en androïde quasi-indestructible.

They'll be back!

Michael Biehn, Lance Henriksen et Bill Paxton joueront de nouveau tous les trois ensemble dans le film suivant de James Cameron : "Aliens, le retour".

Los Angeles, Californie - 1984 vs 2019 © Jesse Nickell

Affiche alternative © Gabz
© Dan Mumford
Affiche alternative © Jamie Bolton
Terminator - Cinefex
Couverture d'avril 1985 du magazine Cinefex

Terminator - affiche

Skynet est le nom de l'ordinateur qui contrôle les machines et qui les envoie dans le passé (un T-800 dans le premier épisode de la franchise ainsi que dans le cinquième, un T-2000 dans le deuxième, un T-X dans le troisième) ou dans le futur (un T-850 dans le troisième épisode). Cyberdyne Systems est l'entreprise qui a inventé la puce électronique équipant tous les robots Terminator.

Terminator - générique

Terminator - générique