Menu Fermer

"Nola Darling n'en fait qu'à sa tête"

Nola Darling - affiche

titre original "She's Gotta Have It"
année de production 1986
réalisation Spike Lee
scénario Spike Lee
photographie Ernest R. Dickerson
musique Bill Lee
montage Spike Lee
production Spike Lee
interprétation Tracy Camilla Johns, Spike Lee, Bill Lee, Ernest R. Dickerson
récompense Prix de la jeunesse au festival international du film de Cannes 1986

Critique extraite de 50 ans de cinéma américain de Bertrand Tavernier et Jean-Pierre Coursodon

Premier film de Spike Lee qui révèle, malgré des inégalités, un tempérament comique très personnel et une approche peu conventionnelle du cinéma.

Prime à la jeunesse

"Nola Darling n'en fait qu'à sa tête" fait partie, avec "Miss Lonely Hearts" (Michael Dinner, 1983), "Clerks : Les Employés modèles", "Le Projet Blair Witch" et "Girlfight" (Karyn Kusama, 2000), des seuls films américains auxquels a été attribué le prix de la jeunesse remis lors du festival de Cannes entre 1982 et 2012.

En 2018, soit 32 ans après "Nola Darling", Spike Lee recevra le grand prix à ce même festival pour son film "BlacKkKlansman : J'ai infiltré le Ku Klux Klan".

Nola Darling - générique