Menu Fermer

"Diamants sur canapé"

Diamants sur canapé - affiche

titre original "Breakfast at Tiffany's"
année de production 1961
réalisation Blake Edwards
scénario George Axelrod, d'après le roman de Truman Capote
photographie Franz Planer
musique Henry Mancini
interprétation Audrey Hepburn, George Peppard, Patricia Neal, Martin Balsam, Mickey Rooney
récompenses • Oscar de la meilleure musique
• Oscar de la meilleure chanson originale ("Moon River")

Critique extraite du Guide des films de Jean Tulard

Prévu pour être dirigé par John Frankenheimer qui aurait voulu Marilyn Monroe pour incarner Holly, "Diamants sur canapé" échut finalement à Blake Edwards sur les conseils de l'agent d'Audrey Hepburn que la firme productrice, la Paramount, avait préférée à Marilyn. Remaniant le scénario de George Axelrod, déjà signataire des scripts de "Sept ans de réflexion" et "Bus Stop", qui avait lui-même apporté des modifications capitales au court roman de Truman Capote, Edwards s'est éloigné de l'esprit de la comédie sophistiquée que le film devait originellement être pour explorer une voie plus acide, plus personnelle. Première œuvre achevée du cinéaste, "Diamants sur canapé" est aussi l'une de ses plus belles d'un point de vue formel.

Critique extraite de 50 ans de cinéma américain de Bertrand Tavernier et Jean-Pierre Coursodon

Sous la fantaisie un peu laborieuse, une réelle sensibilité. Audrey Hepburn est une Holly Golightly idéale.

New York City - 1960 vs 2021 © Jesse Nickell

Affiche alternative de "Diamants sur canapé" © Laurent Durieux

Diamants sur canapé - générique