Menu Fermer

"Broadway Danny Rose"

« I need a valium the size of a hockey puck. »

Broadway Danny Rose - affiche

titre original "Broadway Danny Rose"
année de production 1984
réalisation Woody Allen
scénario Woody Allen
photographie Gordon Willis
montage Susan E. Morse
production Robert Greenhut
interprétation Woody Allen, Mia Farrow, Nick Apollo Forte

Critique extraite de 50 ans de cinéma américain de Bertrand Tavernier et Jean-Pierre Coursodon

"Broadway Danny Rose" est le troisième d'une série de cinq films qui constituent ce que l'on pourrait appeler la période passéiste d'Allen, série succédant à quatre films résolument contemporains. (...) Le film confirme la tendance d'Allen à se complaire dans le sentiment de sa supériorité intellectuelle et/ou morale : un thème dominant du film est l'opposition entre l'éthique de Danny (acceptation, indulgence, amour) et la loi de la jungle qui prévaut autour de lui. Mais les objets de sa réprobation - essentiellement une grande famille de la mafia new-yorkaise à laquelle Danny se trouve mêlé à son corps défendant - sont un peu trop évidents : nous sommes convaincus d'avance, sans bien voir la nécessité de l'entreprise...

Critique extraite du Guide des films de Jean Tulard

Hommage aux sans-grade des anciens spectacles de variétés et réflexion sur les liens de l'artiste et de l'impresario. Pas du grand Woody Allen, mais émouvant quand même.

La même équipe

Avec "Broadway Danny Rose", le réalisateur-scénariste-acteur Woody Allen travaille pour la troisième fois avec l'actrice Mia Farrow, la septième fois avec le directeur de la photographie Gordon Willis, la cinquième fois avec Susan E. Morse, sa monteuse depuis "Manhattan", et la quatrième fois avec le producteur Robert Greenhut.

Broadway Danny Rose - générique