Menu Fermer

"Remo sans arme et dangereux"

titre original "Remo Williams: the adventure begins"
année de production 1985
réalisation Guy Hamilton
interprétation Fred Ward, Joel Grey

La critique de Sébastien Miguel

Une série B estampillée années 80. Mais une bonne pour une fois !

Beaucoup de dérision, d’humour. Des péripéties spectaculaires avec un climax sur la Statue de la liberté en construction (clin d’œil à "Saboteur"), un super héros viril qui court sur des chapes de béton pas encore fraîches (Fred Ward sympa comme tout) et, surtout, un vieux maître facétieux expert en arts martiaux (hilarant Joel Grey dans une interprétation spectaculaire).

Guy Hamilton, pour son avant-dernier film, ne révolutionne rien du tout, mais assure le spectacle en habile faiseur.

Sympathique.