Menu Fermer

"Phobia"

What happens when your psychiatrist goes out of his mind?

titre original "Phobia"
année de production 1980
réalisation John Huston
interprétation Paul Michael "Starsky" Glaser

La critique de Sébastien Miguel

Début des années 80 et une avalanche de navets pour Huston. Besoin d’argent, obligation de rassurer les producteurs… Ce sera donc "Annie", "A nous la victoire" et ce pathétique "Phobia".

Deuxième film de Huston où le héros est un psychiatre. Mais ici, on est bien loin de "Freud, passions secrètes" ! Une intrigue minable à la Argento, une mise en scène sans aucune conviction louchant vers Hitchcock et De Palma. Il y a même une poursuite en voiture d’une mollesse rare (surtout si on la compare à celle du "Piège") et l’utilisation de la caméra subjective pour un meurtre (même Zito fait mieux dans "Rosemary's killer"). Starsky est aussi crédible en professionnel de la santé que Liz Taylor en SDF. Le spectateur a toujours une bonne longueur d’avance sur les personnages, et ce Québec gris et automnal est tout sauf intriguant. On notera que l’identité du tueur est déjà révélée par l’accroche publicitaire sur l’affiche du film…

Après le ridicule et raciste "Griffes jaunes" ("Across the Pacific", 1942), le pire film de John Huston.