Menu Fermer

"Me and Orson Welles"

titre original "Me and Orson Welles"
année de production 2008
réalisation Richard Linklater
interprétation Zac Efron, Christian McKay, Claire Danes, Leo Bill

La critique de Sébastien Miguel

L’histoire du Mercury Theatre (plus précisément l’adaptation par Welles du "Jules César" de Shakespeare) à travers l’éveil intellectuel, émotionnel et sexuel d’un jeune ado.

Une mise en image conforme aux reconstitutions académiques hollywoodiennes. Des acteurs beaux et lisses (Zac Efron, en tête) et quelques facilités scénaristiques pénibles (l’entretien d’embauche, le flirt voué à l’échec, la bassesse prévisible du monstre…). Seule Claire Danes, belle et juste, parvient à tirer son épingle du jeu.

Moins conventionnel, en revanche, est le portrait à charge dressé par les auteurs sur ces gauchistes imbuvables. Tous sont montrés comme des crétins arrivistes, vaniteux, égocentriques, lâches, nymphomanes et vaguement alcooliques. Exécrable interprétation de Leo Bill en Norman Lloyd.

En abjecte despote, Orson Welles (Christian McKay dans la pure imitation) apparaît plus manipulateur et érotomane que jamais ! Un personnage ignoble à tous points de vue.

Si la reconstitution de la pièce mythique est réussie, le reste croule sous les facilités et la cruauté facile.

Déplaisant.

The Mercury Theatre's "Caesar"

"Jules César" ("The Tragedy of Julius Caesar") est une pièce de William Shakespeare, probablement écrite en 1599 et publiée pour la première fois en 1623. Montée pour l'ouverture du Globe Theatre à Londres, elle fut la première pièce produite par le Mercury Theatre, la compagnie de théâtre et de productions radiophoniques et cinématographiques créée en 1937 à New York par Orson Welles et le producteur John Houseman. La première eut lieu à Broadway le 11 novembre 1937. Il y eut, au total, 157 représentations.