Menu Fermer

"Mars Attacks!"

Hommage à la SF des années 50

titre original "Mars Attacks!"
année de production 1996
réalisation Tim Burton
musique Danny Elfman
production Tim Burton
interprétation Jack Nicholson, Glenn Close, Annette Bening, Pierce Brosnan, Danny DeVito, Michael J. Fox, Pam Grier, Natalie Portman, Lukas Haas, Tom Jones, Jack Black, Lisa Marie, Sarah Jessica Parker, Martin Short, Rod Steiger
FilmsFantastiques.com, L'Encyclopédie du Cinéma Fantastique
La chronique de Gilles Penso

Le logo Warner Bros. détourné pour le film

Ici, aucune transformation géométrique, ni de couleurs propres au film, mais plutôt un clin d'œil aux extra-terrestres, véritables héros du film : une petite soucoupe volante vient parcourir le ciel et passer derrière le logo WB. Elle surgit en haut à droite de l'écran pour disparaître en bas à gauche.

Pas si mal (la critique de Pierre)

Ne me demandez pas pourquoi j'ai décidé de revoir ça : j'en sais rien. C'est venu tout seul.

Bon, tout le monde s'en souvient, ça date de 1996 (sorti en France en février 1997) et c'est une claire baisse de régime et d'inspiration pour Tim Burton après "Ed Wood". Mais il y a de la star à foison : 2 fois Nicholson, Pierce Brosnan, Michael J. Fox, Glenn Close, Pam Grier, Danny DeVito, Annette Bening, Natalie Portman, Lukas Haas (le môme de "Witness"), Tom Jones, Jack Black (en redneck), et d'autres encore !

Le pitch : des Martiens envahissent la Terre. C'est l'occasion de montrer quelques vignettes caustiques sur des gens tous pourris.

Ce film est un film d'adulte cynique. Tout le monde est méchant ou ridicule, et c'est un jeu de massacre franchement facile. A l'époque où j'ai découvert ce film, la seule chose que je supportais au cinéma, c'était Chow-Yun-Fat au milieu des colombes ("The Killer", John Woo). Et donc, je n'ai pas supporté "Mars attacks!". Maintenant que je suis moi-même devenu un adulte cynique et méchant, quelque part, je supporte mieux ce film et ça m'amuse un peu plus - même si je persiste à penser que le côté "tous pourris" est un peu chiant.

En revanche, ce qui est vraiment réussi dans le film, ce sont les Martiens. Là, Burton a clairement du talent (la scène avec sa compagne de l'époque, Lisa Marie, est même très belle). C'est la partie du film qui ressemble à ce que pourrait faire Joe Dante, à mi-chemin entre le poétique et le parodique. Et les effets spéciaux sont vraiment réussis. C'est un peu dommage que l'on ne puisse pas pleinement en profiter.

Donc, à l'échelle du Tim Burton première manière, "Mars attacks!" ne tient pas la route. Dans l'absolu, ça se regarde avec amusement, à tout le moins sans ennui.

Couverture du Cinefex de décembre 1996
Couverture du Cinefantastique de janvier 1997
Couverture de L’Écran fantastique de février 1997