Menu Fermer

"Le mystère von Bulow"

titre original "Reversal of fortune"
année de production 1990
réalisation Barbet Schroeder
scénario d'après le livre d'Alan M. Dershowitz
musique Mark Isham
production Oliver Stone
interprétation Jeremy Irons, Glenn Close, Ron Silver, Annabella Sciorra, Uta Hagen,
Felicity Huffman
 
récompense Oscar du meilleur acteur pour Jeremy Irons

Critique extraite du Guide des films de Jean Tulard

Film d'une suprême élégance dans la grande tradition de Joseph Mankiewicz. La mise en scène aérienne et fluide épouse tour à tour le point de vue de Sunny, altière, ironique, névrosée, et celui de Claus, guindé, très "british" : un couple aux rapports faussés par l'argent. Film aussi d'une grande ambiguïté : qui sont vraiment ces personnages ? quelles sont leurs motivations secrètes ?... Le film suggère, donne quelques éléments de vérité, émet des hypothèses, mais finalement garde son mystère. Il exerce ainsi sur le spectateur un mélange de curiosité et de fascination que viennent seulement rompre les passages plus triviaux où l'avocat intervient. Enfin, est-il nécessaire d'ajouter que les acteurs sont superbes ?

Critique extraite de 50 ans de cinéma américain de Bertrand Tavernier et Jean-Pierre Coursodon

Barbet Schroeder se penche sur le mystère von Bulow sans jamais tomber dans les pièges qu'il lui tendait. Faux documentaire tout autant que faux film de fiction, le film refuse de se conformer a l'une ou l'autre catégorie, mais louvoie entre les deux avec une rigueur et, finalement, une honnêteté exemplaires. Le "mystère" reste entier, l’ambiguïté voulue par le cinéaste faisant écho aux incertitudes de la "réalité". Très solide scénario de Nicholas Kazan d'après le livre d'Alan Dershowitz, l'avocat-vedette de von Bulow, brillamment incarné par Ron Silver. Jeremy Irons est admirable dans un rôle extraordinairement difficile.