Menu Fermer

"Le fantôme de Cat Dancing"

titre original "The man who loved Cat Dancing"
année de production 1973
réalisation Richard C. Sarafian
scénario Eleanor Perry, d'après le roman de Marilyn Durham
photographie Harry Stradling Jr.
musique John Williams
interprétation Burt Reynolds, Sarah Miles, Jack Warden, Bo Hopkins, George Hamilton, Lee J. Cobb

La critique de Citizen Poulpe : cliquer ici.

La critique de Sébastien Miguel

Une Lady anglaise, fuyant son mari, parcoure les paysages arides et admirables de l’Ouest désenchanté. Une bande de hors-la-loi la kidnappe : deux brutes abjectes, un indien désabusé et un hors-la-loi au cœur brisé (Burt Reynolds magnifique).

Le fantôme de Cat Dancing - photo 1 Le fantôme de Cat Dancing - photo 3

Ecrit par une femme et adapté par une autre femme, c’est davantage un long voyage vers la rédemption qu’un western traditionnel. Élégiaque dans sa description de la nature, distillant avec une lenteur calculée les péripéties, l’œuvre avait de quoi surprendre.

Le fantôme de Cat Dancing - photo 6 Le fantôme de Cat Dancing - photo 5

Perdue dans un monde de violence et jetant son regard émeraude sur les horreurs, Sarah Miles est belle, fragile et vulnérable. Le fantôme, c’est elle, l’âme du film aussi.

Très sensible partition de John Williams.

Le fantôme de Cat Dancing - photo 2

Critique extraite du Guide des films de Jean Tulard

Une histoire d'amour et de mort dans des paysages glacés (...). Un film réalisé lentement, à la japonaise, par un réalisateur auquel on crut, l'espace de quelques films.