Menu Fermer

"La Souris"

titre original "Mousehunt"
année de production 1997
réalisation Gore Verbinski
scénario Adam Rifkin
musique Alan Silvestri
interprétation Nathan Lane, Lee Evans, Maury Chaykin, Christopher Walken, William Hickey

La critique de Sébastien Miguel

Très grande réussite que ce premier film de Gore Verbinski.

Penchant avec bonheur du côté des meilleurs films de Burton, la production (jamais gâchée par d’importants moyens) emporte le spectateur dans un divertissement original. Le scénario, brillamment écrit par Adam Rifkin, parvient à mélanger de nombreuses influences (Dickens, Hitchcock, Laurel et Hardy…) et reste toujours d’un rythme, d’une légèreté et d’une invention constants.

Derrière l’étonnant duo Nathan Lane-Lee Evans se greffe une belle galerie de personnages. William Hinckley (dans son dernier rôle) est un Scrooge idéal, Maury Chaykin habite avec couleur une milliardaire russe excentrique et Christopher Walken est un hilarant exterminateur de souris !

Techniquement, le film est irréprochable avec des effets spéciaux de Stan Winston rarement voyants (excepté l’apparition catzilla assez maladroite), une mise en scène virtuose et une virevoltante partition d’Alan Silvestri.

Ancrant son cadre dans un espace-temps imprécis (années 50 ou 80) et faisant la part belle aux maquettes et décors étranges (la fabrique de ficelle, la maison…), "La Souris" brille aussi d’une esthétique désuète tout à fait charmante.