Menu Fermer

"Jours de tonnerre"

titre original "Days of thunder"
année de production 1990
réalisation Tony Scott
scénario Robert Towne
photographie Ward Russell
musique Hans Zimmer
production Jerry Bruckheimer et Don Simpson
interprétation Tom Cruise, Nicole Kidman, Robert Duvall, Randy Quaid, Michael Rooker, John C. Reilly, Don Simpson

La critique de Sébastien Miguel

L’un des fleurons de la fine équipe Simpson, Bruckheimer et Tony Scott. Un peu l’archétype du blockbuster abrutissant tendance beauf.

Filtres colorés partout, bande son assourdissante, scénario inexistant et un magnifique Tom Cruise au volant de sa grosse automobile (enfin juste pour les gros plans !). Une seule vraie surprise : une vénus rousse âgée de 22 ans et totalement inconnue à l’époque : Nicole Kidman.

Le film aimerait nous refaire "Grand Prix" de Frankenheimer, mais cette entreprise narcissique ressemble plus à une mauvaise version du film "Le Mans".

Interminable pub à la gloire de Tom. Son teint d’adonis, son brushing, ses dents blanches... C’est de la bouillie MTV, du cinéma débilitant. Totalement consternant.

Une anecdote admirable racontée par Hans Zimmer dans un documentaire hommage à Don Simpson : dans la salle de montage de "Jours de tonnerre", Simpson ouvre la porte et regarde Zimmer ainsi que le monteur :
- Simpson, d’un air inquiet : « Alors, c’est vraiment de la m... ? »
- Le monteur, d’un ton neutre : « T’as même pas idée… »
Simpson referme la porte et quitte la pièce. Sans un mot.

Tom Cruise et Tony Scott sur le tournage du film