Menu Fermer

"Jarhead - La fin de l'innocence"

titre original "Jarhead"
année de production 2005
réalisation Sam Mendes
photographie Roger Deakins
montage Walter Murch
interprétation Jake Gyllenhaal, Peter Sarsgaard, Jamie Foxx, Chris Cooper, Denzel Washington

La critique d'Antoine

Le "suck", c'est le foutoir, et "Jarhead", le surnom des Marines. Le nouveau film de Sam Mendes, qui s'était un peu perdu sur les sentiers du même nom, est une petite tuerie. C'est le "Full Metal Jacket" de la (première) guerre du Golfe. Héritage revendiqué tout au long du film, de la première scène ("Sir, yes, sir" nickel) au générique (l'hymne des Marines revisité) en passant par quelques scènes avec le riffle. Et la construction identique : formation, attente, conflit.

Bref, c'est du cinoche sous influence, avec clins d'œil à "Apocalypse Now" et "Voyage au bout de l'enfer" en prime.

J'ai trouvé ça excellent, avec des supers acteurs (Jake Gyllenhaal, mais aussi Jamie Foxx, génial), une mise en scène souvent inspirée (avec quelques plans de folie) et une bonne B.O. : The Doors, Hendrix, The Beach Boys... Nan, j'déconne, c'est de la musique estampillée 91, avec du hip-hop, Nirvana...

Voilà, malgré une ou deux longueurs, c'est encore du 14/20.

Sam Mendes et Jamie Foxx sur le tournage du film
Couverture du American Cinematographer de novembre 2005