Menu Fermer

"Hollywood mistress"

titre original "Mistress"
année de production 1992
réalisation Barry Primus
scénario Barry Primus
production Robert De Niro
interprétation Robert Whul, Robert De Niro, Martin Landau, Eli Wallach, Danny Aiello, Christopher Walken, Ernest Borgnine

La critique de Sébastien Miguel

Il y a sûrement beaucoup de points communs entre Barry Primus et ce pauvre Marvin Landisman qui peine tant à trouver les financements de son prochain film. De compromis en trahisons, de désillusions en renoncements… Acteur, producteur et réalisateur, Primus connaît toutes les ficelles du métier et son expérience personnelle est certainement pour beaucoup dans la causticité et la justesse de son "Hollywood mistress".

Soutenu financièrement par Robert De Niro (qui, après Kazan et avant Levinson *, nous refait brillamment le producteur), "Hollywood mistress" est une peinture au vitriol de Hollywood. De Niro appela lui-même les intéressés sans passer par les agences et assura, seul, la promotion de son film. Sans le moindre soutien d’un grand studio, bien évidemment.

Le rythme est alerte, et les scènes de comédie sont drôles et assez méchantes. Le duo Robert Whul-Martin Landau est excellent et le casting, hautement délectable : Danny Aiello, Eli Wallach, Robert De Niro, Christopher Walken… L’apparition surprise d’Ernest Borgnine est (peut-être) la plus hilarante de toute l’histoire du cinéma américain !

Écrasé la même année par "The Player", ce petit film (ô combien jubilatoire) a sombré dans l’oubli le plus total.

Avec "Swimming with sharks" et "Ellie Parker", un petit classique alternatif.

* "Le dernier nabab" et "Panique à Hollywood" (2008)