Menu Fermer

Elmore Leonard et le cinéma américain des années 70-2010

Brigands, truands, gangsters, braqueurs et tueurs à gages

L'écrivain américain Elmore Leonard (1925-2013) ou "Dutch", comme il était parfois surnommé, lauréat en 2012 du National Book Award pour l'ensemble de son œuvre, connut ses premiers succès dans le monde de la fiction dans les années 1950, en publiant régulièrement des récits de western dans des pulps. Depuis, il s'est essayé au roman policier, et à d'autres genres, mais aussi à l'écriture de scénarios originaux (celui de "Joe Kidd" en 1972 et celui de "Confession criminelle" en 1987).

De nombreux romans de Leonard ont été adaptés pour le grand écran, et l'écrivain a souvent été lui-même le scénariste de ces adaptations cinématographiques ("La guerre des bootleggers", "Monsieur Majestyk", "Stick", "Paiement cash", "Cat chaser"). De célèbres scénaristes ont contribué à porter à l'écran des œuvres de l'auteur américain : David Rayfiel, le scénariste attitré de Sydney Pollack ("Valdez"), Scott Frank, scénariste de "Minority report" ("Get shorty" et "Hors d'atteinte"), Quentin Tarantino ("Jackie Brown"), Paul Schrader ("Touch").

1970 : "La guerre des bootleggers"
d'après son roman éponyme de 1969
(titre français : "La guerre du whisky")
1971 : "Valdez"
d'après son roman éponyme de 1970
(titres français : "Valdez est arrivé", "Valdez arrive")
1974 : "Monsieur Majestyk"
d'après son roman éponyme de 1974
1984 : "L'Ambassadeur"
d'après son roman "52 pick-up" de 1974
1985 : "Stick, le justicier de Miami"
d'après son roman éponyme de 1983
1986 : "Paiement cash"
d'après son roman éponyme de 1974
1989 : "Cat chaser"
d'après son roman éponyme de 1982
(titre français : "Un drôle de pèlerin")
1990 : "Randado, ville sans loi"
d'après son roman "The law at Randado" de 1954
(titre français : "La loi à Randado")
1995 : "Get shorty (Stars et truands)"
d'après son roman éponyme de 1990
(titre français : "ZigZag Movie")
1997 : "Jackie Brown"
d'après son roman "Rum punch" de 1992
(titre français : "Punch créole")
1997 : "Touch"
d'après son roman éponyme de 1987
1998 : "Hors d'atteinte"
d'après son roman éponyme de 1996
2004 : "La grande arnaque"
d'après son roman éponyme de 1969
(titre français : "Cinglés !")
2005 : "Be cool"
la suite de "Get shorty"
d'après son roman éponyme de 1999
2007 : "3h10 pour Yuma"
d'après sa nouvelle de 1953
2008 : "Killshot"
d'après son roman éponyme de 1989
2012 : "Freaky deaky"
d'après son roman éponyme de 1988
(titre français : "Les fantômes de Detroit")
2013 : "Life of crime"
d'après son roman "The Switch" de 1978
(titre français : "La joyeuse kidnappée")