Menu Fermer

"Délit d'innocence"

titre original "An innocent man"
année de production 1989
réalisation Peter Yates
photographie William A. Fraker
musique Howard Shore
interprétation Tom Selleck, F. Murray Abraham, Tobin Bell, Philip Baker Hall, Laila Robins, David Rasche, Richard Young

La critique de Sébastien Miguel

L'intemporelle tragédie de l'innocent condamné. Histoire forte, souvent émouvante et traitée sans aucune emphase.

Yates apporte un soin particulier aux scènes de prison (hall surpeuplé, self bruyant, cours bigarrée). Les dernières minutes démontrent l'aisance du réalisateur des "Copains d'Eddie Coyle" lorsqu'il évolue dans l'univers du film noir.

L'inexpressivité (relative) de Tom Selleck colle plutôt bien au traitement, et le film nous offre aussi un beau portrait de femme, adulte et opiniâtre, joliment interprétée par Laila Robins.

Les deux flics pourris sont parfaitement abjectes (David Rasche et Richard Young, parfaits), mais la majorité des personnages échappent au manichéisme traditionnel (voir sur un sujet similaire le "Haute sécurité" avec Stallone...).

En parrain des prisons à la fois protecteur et charmeur, F. Murray Abraham est une fois de plus superbe.

Loin du tout venant boursouflé des années 80, une vraie et belle réussite.