Menu Fermer

"Batman begins"

titre original "Batman begins"
année de production 2005
réalisation Christopher Nolan
photographie Wally Pfister
musique Hans Zimmer et James Newton Howard
interprétation Christian Bale, Liam Neeson, Gary Oldman, Morgan Freeman, Michael Caine,
Katie Holmes, Cillian Murphy, Rutger Hauer, Tom Wilkinson
épisodes suivants • "The dark knight : le chevalier noir", Christopher Nolan, 2008
• "The dark knight rises", Christopher Nolan, 2012

Les logos Warner Bros. et DC Comics détournés : cliquer ici.

La chronique de Gilles Penso : cliquer ici.

La critique de Pierre

De ce nouveau "Batman", je ne m'attendais à moins qu'un chef-d'oeuvre :
- l'acteur le mieux casté du monde pour le rôle titre,
- Liam Neeson qui reprend le rôle de qui-gon,
- une initiation au Japon des samourais et un polar burné 70's,
- Oldman, Freeman et Michael Caine en guest star,
- le réal d'"Insomnia".
Si c'était foiré, je ne comprenais plus rien.

En un mot comme en cent : waaaaaaaaaaaaaaw !!! Ce film est presque une perfection. Presque parce qu'il y a quelques défauts, mineurs et largement compensés par des qualités indéniables.

D'abord, une vérité incontournable : ce film est le meilleur "Batman" ever. En réalité, c'est le seul qui soit vraiment un Batman et qui s'intéresse au personnage. De ce point de vue, c'est royal : une longue initiation du feu de dieu avec Liam Neeson, puis le retour à Gotham City avec des méchants carrément biens et de la grosse musique qui pète. Le ton est globalement dark avec peu de blagues.

Le casting est en or massif : Bale parfait, Neeson génial, Michael Caine inoubliable, avec des seconds rôles luxueux (Morgan Freeman, Gary Oldman, Rutger Hauer, tous irréprochables).

Le scénario est également en or, calqué en grande partie sur la BD de Frank Miller, "Batman year one" (cool), dont certaines scènes sont carrément copiées sans que Miller soit au générique, et reprend par ailleurs de nombreuses péripéties de "Batman 1" (un peu dommage à mon sens).

Le défaut majeur, ce sont les scènes de combat cadrées en gros plans qui bougent où l'on ne comprend rien, comme c'est hélas souvent le cas aujourd'hui. Dommage, mais ça ne détruit pas le film qui ne tient pas la-dessus et qui a de bons personnages. Ensuite, quelques détails tenant parfois à un jeu d'acteur un peu outrancier dans certaines séquences, mais ça n'est pas bien grave.

Mission largement accomplie pour Christopher Nolan !