Menu Fermer

"Adieu, je reste"

titre original "The goodbye girl"
année de production 1977
réalisation Herbert Ross
scénario Neil Simon
photographie David M. Walsh
musique Dave Grusin
interprétation Richard Dreyfuss, Marsha Mason

La critique de Pierre

"Adieu, je reste" est l'adaptation ciné de la pièce homonyme de Neil Simon, réalisée par Herbert Ross ("Tombe les filles et tais-toi !", "Footloose").

L'histoire ? Paula Mc Fadde, une danseuse, vient retrouver son mec à NY et arrive avec sa petite fille dans un appartement vide : le mec s'est taillé. En revanche, ce salaud a aussi sous-loué l'appartement à un ami acteur, qui vient donc emménager avec Paula et sa fille. S'ensuit une jolie romance new-yorkaise dans le milieu des acteurs et danseurs.

Pour une romance, il est donc regrettable que l'héroïne soit interprétée par Marsha Mason, qui est largement moche.

On l'aura compris, tout le film tient en deux mots. Le premier est : RICHARD. Le second est : DREYFUSS !! (on aurait pu mettre un "f...ing" entre les deux, mais tant pis). En pleine période post-"Les dents de la mer" avec barbe et œil pétillant, le mec est vraiment super. Il joue un acteur obligé par un con de metteur en scène de jouer un Richard III gay, c'est assez irrésistible. Si bien que lorsque la romance prend, sur « I like New York in June, how 'bout youuuuuuuu », le film est globalement assez plaisant. Mais ça reste du théâtre filmé familial et assez daté, soyons franc.