Menu Fermer

"1917"

titre original "1917"
année de production 2019
réalisation Sam Mendes
scénario Sam Mendes et Krysty Wilson-Cairns
photographie Roger Deakins
musique Thomas Newman
montage Lee Smith
interprétation George MacKay, Dean-Charles Chapman, Colin Firth, Andrew Scott, Mark Strong, Benedict Cumberbatch, Richard Madden
récompenses • Oscar de la meilleure photographie
• Oscar du meilleur mixage de son
• Oscar des meilleurs effets visuels

La critique de Sébastien Miguel

Une ambition démesurée, des moyens considérables, des équipes techniques incroyables... Et puis cette volonté, de moins en moins fréquente dans le cinéma américain actuel, de produire une œuvre à la fois spectaculaire et signifiante. "1917 réunit" tout cela.

Le concept d'un unique plan séquence a souvent fait fantasmer les cinéastes (Hitchcock, Sokourov...). Il permet une immersion totale dans des séquences parfois déjà vues, mais qui deviennent, ici, brutalement inédites.

La traversée du no man's land dans "1917" n'a, à la mémoire de l'auteur de ces lignes, aucun équivalent dans l'histoire du cinéma. L'horreur, la peur, la folie meurtrière saisissent le spectateur comme aucun autre film ne l'avait fait jusqu'alors.

Il y a bien quelques longueurs et quelques bricoles consensuelles dans un scénario somme toute assez simpliste, mais les décors incroyables, les apparitions intelligentes de la musique, l'excellence de l'interprétation et la photo remarquable de Roger Deakins subjuguent le plus souvent le spectateur.

Les effets spéciaux, que l'on devine innombrables, sont pour une fois au service de l'histoire, et non l'inverse.

Du très grand cinéma.

Couverture du American Cinematographer de janvier 2020