Menu Fermer

"Intérieurs"

Intérieurs - affiche

titre original "Interiors"
année de production 1978
réalisation Woody Allen
scénario Woody Allen
photographie Gordon Willis
interprétation Diane Keaton, Geraldine Page, Maureen Stapleton

Critique extraite du Guide des films de Jean Tulard

Brutal changement de registre pour Woody Allen avec ce film. On le prenait pour le nouveau grand comique, on découvre un disciple de Bergman. Intimiste, le film est aussi un constat sociologique intéressant. Constat d'un monde qui s'achève avec le suicide de la mère, vision pessimiste de la société, intérêt pour la psychanalyse. Ici, Woody Allen ne fait plus rire, et certains se demanderont si, du coup, il n'est pas moins profond.

Critique extraite de 50 ans de cinéma américain de Bertrand Tavernier et Jean-Pierre Coursodon

Comme dans Tchekhov, et avant "Hannah et ses sœurs", Woody Allen traite des rapports de trois sœurs dans son premier film dramatique. Insécurité, jalousies, rancunes, névroses diverses, suicide sont parmi les ingrédients de ce drame d'intellectuels, tous plus ou moins obsédés par leur rapport à l'écriture. Le même monde que dans les comédies de Woody Allen, gags et bons mots en moins. Une mise en scène ascétique et immaculée.

Intérieurs - générique