Menu Fermer

"Wonder boys"

titre original "Wonder boys"
année de production 2000
réalisation Curtis Hanson
scénario Steve Kloves
interprétation Michael Douglas, Tobey Maguire, Frances McDormand, Katie Holmes,
Robert Downey Jr.
 
récompenses • Oscar de la meilleure chanson originale pour Bob Dylan ("Things have changed")
• LAFCA award du meilleur acteur pour Michael Douglas
• LAFCA award de la meilleure actrice dans un second rôle pour Frances McDormand

La critique de Sébastien Miguel

Des individus à la dérive : un écrivain en panne d’inspiration, un jeune étudiant en dépression (touchant Tobey Maguire), un directeur littéraire tirant le diable par la queue et des femmes à la fois distantes et désirables (Frances McDormand et Katie Holmes).

Peinture acerbe des milieux universitaires où évoluent les ambitions des jeunes gens et les espoirs déçus des plus vieux, "Wonder boys" bénéficie d’un scénario remarquable alternant humour, satire et mélancolie. On retrouve sans peine l’immense talent de Steve Kloves (déjà réalisateur de deux films magnifiques…).

C’est drôle, grinçant. Avec toujours cette sympathie pour les êtres en marge, en souffrance, le personnage de Robert Downey Jr. faisant écho au cynisme de Jeff Bridges dans "Susie et les Baker boys" ou à la résignation de Meg Ryan dans "Flesh and Bone".

Dans un contre-emploi étonnant et jetant toujours un regard plein d’ironie sur sa propre déchéance, Michael Douglas trouvait, ici, le meilleur rôle de sa carrière…