Menu Fermer

"The Wolf Hour"

titre original "The Wolf Hour"
année de production 2019
réalisation Alistair Banks Griffin
scénario Alistair Banks Griffin
photographie Khalid Mohtaseb
interprétation Naomi Watts

La critique de Sébastien Miguel pour Plans Américains

New York, fin des années 70. Chaleur écrasante d'un été sans fin, ruelles débordant d'ordures, révolte civile des bas quartiers.

Une écrivaine cloîtrée se débat avec sa démence (Naomi Watts, dans l'un de ses plus grands rôles). Purgatoire et chemin de croix vers la rédemption.

La mise en scène, d'une totale sobriété, adopte sans dévier le point de vue de l'héroïne. Les personnages, bons ou malfaisants, apparaissent et disparaissent au gré d'une logique narrative onirique...

Le climat est poisseux, à la lisière du fantastique. Le final, étonnant, semble confirmer les suspicions de mystification.

Du cinéma américain éprouvant, original et adulte.