Menu Fermer

"Sexe, mensonges & Hollywood", Peter Biskind

Essai de Peter Biskind, critique et essayiste américain
- ancien rédacteur en chef des magazines American Film et Premiere (version américaine)
- collaborations régulières aux quotidiens The New York Times, The Los Angeles Times et The Washington Post, ainsi qu'aux magazines Vanity Fair et Rolling Stone

Traduction de l'ouvrage paru aux États-Unis sous le titre
"Down and Dirty Pictures : Miramax, Sundance, and the Rise of Independent Film"

• Broché : éditions Le Cherche Midi, 669 pages, 2006
• Poche : éditions Points, 911 pages, 2007

Après le succès public et médiatique du "Nouvel Hollywood", consacré au cinéma des années 70, le nouveau livre de Peter Biskind (ancien rédacteur en chef du Premiere américain) traite, dans un ton tout aussi décapant, des figures et des mœurs du cinéma hollywoodien des deux dernières décennies.

Prenant pour fil rouge le festival de Sundance, créé par Robert Redford, et la maison de production des frères Weinstein, Miramax, Peter Biskind s'attaque ici à un nouveau mythe : le cinéma indépendant.

À partir de centaines d'heures d'entretiens et de confidences avec ses principaux protagonistes, d'anecdotes plus délirantes les unes que les autres, il lève le voile sur un monde shakespearien plus haut en couleur encore que la plupart de ses productions.

Avec des portraits aussi mordants que réalistes de figures comme Quentin Tarantino, Steven Soderbergh, Martin Scorsese, la genèse tumultueuse de films aussi célèbres que "Sexe, mensonges et vidéo", "Pulp Fiction" ou encore "Gangs of New York", il nous offre le plus explosif des scénarios : celui du Hollywood d'aujourd'hui.