Menu Fermer

"Santa and the Ice Cream Bunny"

titre original "Santa and the Ice Cream Bunny"
année de production 1972
réalisation R. Winer
scénario d'après le conte "La petite Poucette" de Hans Christian Andersen
interprétation Jay Ripley

La critique de Sébastien Miguel

Nanar ultra Z tourné dans une esthétique de film porno seventies, "Santa and the Ice Cream Bunny" est l’un des pires films de tous les temps.

Une production avec un père Noël pour personnage principal (Santa Claus pour les Ricains), c’est déjà la promesse d’un divertissement foireux et super cheap. Mais ici, ça confine à l’horreur pure et simple !!!

Quelques scènes d’anthologie quand même : le stock shot de rennes du grand Nord lors du générique initial et la séquence totalement ‘hallucinante’ où une petite fille blonde ramène un type dans un costume de gorille afin de dégager le traîneau du père Noël bloqué sur une plage de Floride !!!???

Les images de la folle équipée chantant à tue-tête dans un camion de pompier avec l’affreux Ice Cream Rabbit atteignent un sommet de monstruosité esthétique rarement égalé.

Un cauchemar surréaliste qui nous poursuit longtemps.