Menu Fermer

"Sabrina"

Remake du film de Billy Wilder

titre original "Sabrina"
année de production 1995
réalisation Sydney Pollack
scénario d'après la pièce de Samuel A. Taylor
photographie Giuseppe Rotunno
musique John Williams
interprétation Harrison Ford, Julia Ormond, Greg Kinnear, Richard Crenna, Angie Dickinson, Paul Giamatti
 
version précédente "Sabrina", Billy Wilder, 1954, États-Unis

La critique de Didier Koch

Il est de bon ton de railler les remakes, surtout quand l'original est l'œuvre de l'un des maîtres d'Hollywood, ici Billy Wilder. Des critiques acerbes souvent injustes viennent éreinter le travail de ceux qui se mesurent à des films devenus des  "institutions". Comme si le monde du cinéma n'acceptait pas un exercice qui est pourtant monnaie courante au théâtre ou à l'opéra, dont le répertoire classique est revisité régulièrement.

La manière de porter le regard le plus  objectif sur un remake est sans doute de le voir avant l'original quand cela est possible. Concernant le "Sabrina" de Sydney Pollack sorti en 1995, si l'on oublie un instant Audrey Hepburn, Humphrey Bogart et William Holden, il ne sera pas honteux de prendre plaisir à cette comédie romantique qui permet à Harrison Ford de montrer que son registre de jeu peut dépasser celui de ses rôles habituels d'aventuriers. Julia Ormond, telle la chrysalide qui devient papillon, se révèle, pour son premier grand rôle, une actrice de charme tout à fait convaincante, même si Audrey Hepburn avait quelque chose d'indéfinissable situé entre fragilité et grâce jamais inégalé depuis. Greg Kinnear, quant à lui, est parfait dans le rôle du bellâtre inconsistant mais doté d'un grand cœur.

Tout est cousu de fil blanc pour ce que l'on peut considérer comme une adaptation moderne du conte de Cendrillon, mais cela fonctionne même sous la houlette de Sydney Pollack qui n'était pas un manchot de la caméra, il faut le rappeler.