Menu Fermer

"Outlaw king : le roi hors-la-loi"

titre original "Outlaw king"
année de production 2018
réalisation David Mackenzie
scénario David Mackenzie
interprétation Chris Pine, Florence Pugh, Stephen Dillane

La critique de Sébastien Miguel

Suite directe de "Braveheart". Mais ici, malgré la grandeur des moyens, un récit à hauteur d'homme, Robert the Bruce n'étant pas William Wallace...

Les obstacles matériels, les difficiles alliances, les erreurs de stratégie, la multiplicité des personnages et la justesse des comportements apportent à cette fresque bouillonnante une richesse surprenante.

Les morceaux de bravoure sont bien présents (le plan séquence inaugural de 8 minutes, la bataille finale), mais ils ne peuvent faire oublier la splendeur de la photo de Barry Ackroyd, les décors (truquées ou réels) de Laura Donnelly, Martin Kelly, Jason Knox-Johnston, Paul Laugier, Marco Anton Restivo et Adam Squires, le luxe inouï des détails vestimentaires ainsi que le soin apporté à chaque visage de chaque figurant - les équipes artistiques, dirigées par Mackenzie, offrant aux spectateurs une avalanche de tableaux somptueux.

Excellente interprétation de Chris Pine, Florence Pugh et d'un Stephen Dillane glaçant de cynisme en Édouard le Sec.

Espérons que les 20 minutes coupées, après plusieurs projections tièdes, ressortiront de l'ombre afin de donner à cette évocation grandiose du Moyen Âge sa juste place...