Menu Fermer

"Non-stop"

Liam Neeson prend l'avion

titre original "Non-stop"
année de production 2014
réalisation Jaume Collet-Serra
interprétation Liam Neeson, Julianne Moore, Lupita Nyong'o

La critique de Didier Koch

Le réalisateur catalan Jaume Collet-Serra, émigré très tôt à Hollywood et repéré par le producteur Joel Silver, œuvre depuis 2005 et "La maison de cire" au sein de la société Dark Castle pour laquelle il met en boîte des séries B calibrées s’adressant à un public très ciblé.

Après l’horrifique, le tâcheron de Joel Silver s’attelle au thriller survitaminé, où il est en charge de faire fructifier l’image d’un Liam Neeson ayant remplacé Harrison Ford dans ce type de production depuis le succès inattendu de "Taken" produit par l’écurie de Luc Besson, équivalent français de Silver.

Ce préambule établi, il ne faut pas attendre une très grande originalité de "Non-stop", tant au niveau du scénario que de la réalisation. Jaume Collet-Serra, qui transpose son action dans les airs, use de tous les ressorts du film d’action à suspense déjà utilisés par ses prédécesseurs.

Le résultat est relativement efficace, même si certaines ficelles sont un peu grosses, nous laissant par moment un peu pantois devant les raccourcis empruntés. La psychologie des personnages est on ne peut plus caricaturale, et l’on se prend à regretter les productions du même genre des années 80 et 90 pourtant décriées à l’époque, où les méchants étaient un peu mieux dessinés et où la facture générale des films était plus aboutie ("Jeux de guerre" et "Danger immédiat" de Phillip Noyce en 1992 et 1994).

Cela n’émouvra pas Joel Silver, qui a déjà mis en chantier un nouvel opus des aventures de Liam Neeson avec toujours Jaume Collet-Serra aux commandes ("Night run") qui sortira en 2015. De son côté, Luc Besson est déjà occupé sur "Taken 3". Il faut faire vite pour tirer le maximum de Liam Neeson déjà âgé de 62 ans qui, comme Harrison Ford, finira pas être rattrapé par la limite d’âge. Gageons que ces deux producteurs malins sont déjà à la recherche du remplaçant de Neeson. Russell Crowe peut-être ?