Menu Fermer

"Flesh and Bone"

titre original "Flesh and Bone"
année de production 1993
réalisation Steven Kloves
scénario Steven Kloves
photographie Philippe Rousselot
musique Thomas Newman
interprétation Dennis Quaid, Meg Ryan, James Caan, Gwyneth Paltrow, Scott Wilson

La critique de Sébastien Miguel

Des champs à perte de vue, des motels écrasés de solitude et toujours ces êtres meurtris qui nous font tant aimer le cinéma américain. Lui, cow-boy récoltant les recettes de quelques juke-box poussiéreux (Dennis Quaid en mode minimaliste) et elle, pin-up ratée, vaguement alcoolo (Meg Ryan, paumée, vulnérable, inoubliable). Le retour d’un père castrateur et démoniaque (James Caan) entraînera inexorablement le film vers les abîmes de la tragédie antique.

Pourtant peuplé de ruines et de fantômes, rarement le Texas nous aura semblé si diurne, si beau. Superbe photo de Philippe Rousselot. On aime aussi l’excellent Scott Wilson (seulement deux scènes !) et la toute jeune Gwyneth Paltrow dans des débuts cinématographiques fracassants, Kloves confirmant ses talents de directeur d’acteur et d’actrice…

Le trauma initial filmé sans aucune musique et avec très peu de dialogues offre un bel exemple de mise en scène sobre et intelligente.

Produit par Sydney Pollack et tourné en 1992, mais sorti en France en 1995, "Flesh and Bone" ne rencontra aucun succès et fut (pour le plus grand malheur du cinéma américain) le dernier film de Kloves. Mais c’est une œuvre magnifique, celle d’un authentique auteur.